• EXPLORER À propos de wikiHow Tableau de bord communautaire Au hasard Catégories

Connectez-vous

  • Parcourez les catégories
  • En savoir plus au sujet de wikiHow
  • Connexion/Inscription
  • Communication et Éducation
  • Amélioration de l'écriture

Comment rédiger la conclusion d'une dissertation

Cet article a été coécrit par Jake Adams . Jake Adams est tuteur scolaire et propriétaire de PCH Tutors, un centre situé à Malibu, en Californie, qui propose des accompagnateurs scolaires et des ressources d'apprentissage pour les matières enseignées en maternelle et au collège, la préparation au SAT & ACT et le conseil pour l'admission au collège. Avec plus de 11 ans d'expérience dans le tutorat professionnel, Jake est également le PDG de Simplifi EDU, un service de tutorat en ligne qui aide les clients(es) à accéder à un réseau d'excellents tuteurs basés en Californie. Jake est titulaire d'une licence en commerce international et mercatique de l'université de Pepperdine. Cet article a été consulté 91 719 fois.

La conclusion d'une dissertation est comme l'emballage d'un cadeau : elle doit être brillante. C'est cette partie qui fait le lien entre tout ce que vous avez pu écrire précédemment et qui permet également de prendre du recul par rapport au sujet. Une conclusion parfaite doit résumer brièvement tout ce dont vous avez parlé au long de votre dissertation. En fonction du sujet, il faut trouver une fin originale ou faire montre d'une éloquence particulière. En travaillant cette conclusion, vous sortirez du lot et aurez certainement une bonne note.

Bien réfléchir à la conclusion

Step 1 Posez-vous les bonnes questions.

  • La question abrupte (et alors ?) que se poserait un éventuel lecteur doit vous inciter à ne pas succomber, en conclusion, à la facilité, mais au contraire à être encore plus convaincant.

Step 2 Si ce n'est pas déjà fait, dressez la liste des principales idées avancées dans votre travail.

  • Au moment de conclure, ayez toujours en tête votre sujet et les réponses que vous avez proposées. Cela vous évitera de vous disperser et de recommencer, en conclusion, une autre dissertation.

Step 3 Essayez de voir si vous ne pourriez pas prolonger un des thèmes avancés dans la première partie.

  • Ainsi, si vous avez commencé votre dissertation sur le sentiment de petitesse qu'éprouvent les hommes face à l'immensité de l'Univers, vous pouvez très bien revenir sur ce thème en conclusion. Élargissez le sujet en avançant le fait qu'avec leurs connaissances, sans cesse accrues, les hommes rendent cet espace bien moins imposant.

Step 4 Pensez à mettre vos conclusions en perspective.

  • Ainsi, si vous avez travaillé sur le poème de Baudelaire intitulé « Une charogne », vous pouvez faire un rapprochement avec « Le bal des pendus » de Rimbaud et lancer l'idée d'une étude sur la vision de mort chez les poètes maudits.

Rédiger la conclusion

Step 1 Commencez par une petite transition (facultatif).

  • Évitez les mots ou les locutions de transition un peu expéditives, du type « En conclusion… », « Pour résumer… », « Au terme de cette étude… » Tout le monde fait cela et vous donnerez l'impression que vous voulez vous débarrasser au plus vite de cette corvée  [6] X Source fiable University of North Carolina Writing Center Aller sur la page de la source .

Step 2 Commencez par résumer certains des points les plus importants de votre travail.

  • Ces points importants ne doivent pas être rédigés de la même façon que dans le corps du développement, le lecteur vous a déjà lu. À ce stade, il est inutile et redondant d'entrer dans le détail.

Step 3 Tâchez de faire concis et attrayant.

  • La ou les conclusions auxquelles vous êtes arrivé doivent être présentées sous un nouveau jour. Ne reprenez pas les expressions que vous avez utilisées précédemment : on vous taxerait de fainéant ! Reformulez la réponse à la problématique de façon intelligente.

Step 5 Faites preuve d'assurance.

  • Par exemple, au lieu de dire « C'est pourquoi Abraham Lincoln était, je pense, le plus grand des présidents américains du XIXe siècle », dites « c'est pourquoi Abraham Lincoln était le plus grand des présidents américains du XIXe siècle. » Le lecteur suppose que si vous écrivez qu'Abraham Lincoln était le plus grand des présidents, c'est que vous le pensez. L'ajout de « je pense » outre qu'on n'utilise pas la première personne, donne l'impression que vous ne voulez pas prendre position, ce qui affaiblit votre propos.
  • Dans une dissertation ou un mémoire, on ne s'excuse pas pour ses opinions : assumez-les ! N'écrivez jamais des tournures du style « …mais je ne suis peut-être pas un expert en la matière » ou « … du moins c'est mon opinion  [9] X Source de recherche  ! » On vous reprocherait ces hésitations.

Step 6 Terminez avec une belle envolée.

  • Concluez sur une touche d'ironie. Adoptez un ton espiègle dans votre dernière phrase et présentez un sujet corolaire à votre thèse en ironisant. La fin de votre dissertation deviendra alors provocatrice à souhait.
  • Jouez sur la corde sensible ! Souvent, les dissertations sont par nature très rationnelles, à la limite de la sècheresse et mettent de côté la dimension émotionnelle. C'est pourquoi faire appel aux sentiments de votre lecteur peut être une façon très efficace de conclure une dissertation. Si vous adoptez le ton approprié, cela contribuera à donner un côté plus humain à votre texte. Cette partie ne doit pas détonner avec le style de l'ensemble.
  • Lancez un appel à l'action (à utiliser avec parcimonie). Si, suite à votre analyse, vous proposez des pistes d'action à vos lecteurs, faites-le avec tact. Il s'agit là d'une prise de position forte qui n'est pas possible avec tous les sujets et pour tous les publics. Si on vous demande un travail argumentatif ou explicatif, ce genre de conclusion n'est même pas envisageable.

Éviter certaines erreurs fréquentes

Step 1 Une conclusion n'est pas un résumé !

  • Essayez plutôt d'élever le débat en conclusion. Montrez qu'avec plus de temps, on peut aller plus loin dans la réflexion à partir de ce que vous avez déjà exposé.

Step 2 Limitez les citations, si possible.

  • Évitez d'employer les mots de transition suivants : « Premièrement… », « Deuxièmement… », « Troisièmement… », etc. Le style en est alors alourdi. Réfléchissez d'abord à ce que vous allez dire et faites en sorte que chaque point soit clairement identifiable.

Step 4 N'égarez pas votre lecteur avec de nouveaux éléments !

  • N'oubliez pas de relire votre dissertation ! Vérifiez qu'il n'y a pas de fautes de grammaire, de syntaxe, d'orthographe ou de ponctuation.
  • Une conclusion doit être consistante. Revenez sur votre thèse initiale et montrez que vous ne vous êtes pas égaré lors de votre réflexion et que vous avez considéré l'ensemble de la problématique.

wikiHows en relation

référencer un site Internet dans une bibliographie

  • ↑ http://writingcenter.unc.edu/handouts/conclusions/
  • ↑ http://writingcenter.fas.harvard.edu/pages/ending-essay-conclusions
  • ↑ http://writing2.richmond.edu/writing/wweb/conclude.html
  • ↑ http://leo.stcloudstate.edu/acadwrite/conclude.html

À propos de ce wikiHow

Jake Adams

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles en relation.

référencer un site Internet dans une bibliographie

Abonnez-vous à la newsletter gratuite de wikiHow !

Des tutoriels utiles dans votre boitier de réception chaque semaine.

Articles tendance

Comment faire et lire une purification aux œufs

Vidéos tendance

utiliser du fil dentaire

  • À propos de wikiHow
  • Contactez nous
  • Plan du site
  • Termes et conditions
  • Politique de confidentialité
  • Do Not Sell or Share My Info
  • Not Selling Info

Suivez-nous

Abonnez-vous pour recevoir la

newsletter de wikiHow!

toutCOMMENT

Comment faire une conclusion de dissertation

Ana Corujo Rodriguez

Lorsqu'on doit faire une dissertation, pour un devoir d'école, pour un mémoire ou pour un travail quelconque, il est habituel d'avoir des doutes par rapport au contenu d'une bonne dissertation, de l'introduction au développement en passant par la conclusion.

Rassembler des informations et les inclure dans le développement d'une dissertation est sûrement l'une des parties les plus importantes dans un travail de rédaction. Cependant, vous ne devez pas mettre de côté la conclusion qui marquera en dernier l'esprit de votre lecteur. Si vous avez besoin de savoir comment faire une conclusion d'une dissertation , dans cet article toutCOMMENT, nous vous expliquons tout. Bonne lecture !

Comment faire une conclusion de dissertation ?

Formules de conclusion de dissertation, comment ne pas commencer la conclusion d'une dissertation , comment bien faire une conclusion de dissertation .

Vous chercher à savoir comment faire une conclusion de dissertation ? Premièrement, vous devez savoir ce qui doit figurer à l'intérieur de celle-ci. En fait, la conclusion d'une dissertation, quelle soit littéraire ou scientifique, doit contenir trois parties :

  • Un résumé de l'hypothèse : tout au long de votre dissertation vous aurez travaillé autour d'une hypothèse, qui sera confirmée ou non dans votre développement. De cette façon, pour commencer la conclusion d'un essai, il est indispensable de faire un petit récapitulatif du travail ou de l'hypothèse initiale en guise "d'introduction".
  • Les arguments pour et contre : une fois que vous avez rappelé au lecteur les objectifs initiaux de la dissertation, vous devez lui démontrer, de façon résumée, les arguments pour et contre que vous avez exprimé dans le corps de votre dissertation.
  • Réflexion finale : finalement, vient la partie la plus compliquée : votre propre réflexion. Il est important de rester le plus objectif possible et de prendre en compte tous les arguments pour et contre que vous avez découverts sur votre idée initiale.

Finalement, la conclusion d'une dissertation est très similaire à la structure d'un essai car elle comporte une introduction, un développement et une conclusion.

Comment faire une conclusion de dissertation - Comment faire une conclusion de dissertation ?

Le plus grand doute à l'heure de rédiger la conclusion d'une dissertation est de savoir comment la commencer. Si vous ne savez pas comment débuter un paragraphe d'une conclusion, nous vous donnerons quelques idées pour une phrase d'accroche :

  • Comme nous l'avons vu...
  • Bien que notre hypothèse ne soit pas confirmée ...
  • D'après notre analyse, nous pouvons en déduire que...
  • Après avoir analysé...
  • Afin d'illustrer notre cheminement...
  • Grâce à l'analyse que nous avons mené, nous pouvons penser que...
  • Dans notre hypothèse initiale, nous avons vu que...

Comment terminer une conclusion

Il y a plusieurs manières de terminer la conclusion d'une dissertation, voici quelques formules qui pourront vous inspirer :

  • Pour conclure
  • En résumé
  • Somme toute
  • En définitive
  • Après avoir analysé
  • Il est important d'éclaircir
  • Malgré tout
  • Heureusement
  • Malheureusement
  • Malgré
  • En conclusion

Pour encore plus de conseils sur la dissertation, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à notre article Comment faire une dissertation .

Précédemment nous avons vu comment bien commencer la conclusion d'une dissertation, mais il existe quelques conseils pour ne pas mal commencer la rédaction de celle-ci. Lorsqu'il s'agit d'une dissertation plus professionnelle , il faut éviter à tout prix éviter de commencer à rédiger une conclusion avec ce type de phrases :

  • En conclusion...
  • Pour finir...
  • En résumé...

Ces phrases d'accroche ne sont pas recommandées pour des travaux écrits plus formels. Cependant, vous pouvez les utiliser lors d'exposés à l'oral.

D'autre part, dans la conclusion d'un mémoire de master par exemple, vous ne devez pas vous laissez influencer par vos opinions personnelles mais vous baser plutôt sur les informations provenant de sources sûres que vous avez trouvées lors du processus d'investigation et développées lors de la rédaction du développement de votre mémoire. C'est ainsi que vous resterez objectif avec les résultats trouvés .

Continuez votre lecture et découvrez en notre compagnie comment faire une conclusion de dissertation.

Comment faire une conclusion de dissertation - Comment NE PAS commencer la conclusion d'une dissertation ?

Si vous cherchez des conseils pour savoir comment faire une bonne conclusion de dissertation, voici les conseils que nous pouvons vous donner :

  • Vérifiez les informations : la première chose que vous devez savoir sur comment faire la conclusion d'une dissertation, est que toutes les informations que vous incluez doivent être vérifiées, c'est-à-dire qu'elles doivent provenir de sources fiables. Cela est très important notamment si vous voulez débattre votre conclusion.
  • Ne donnez pas votre point de vue personnel : comme nous l'avons déjà mentionné, il ne faut pasvous laissez porter par l'envie d'exprimer vos opinions personnelles. Si quelque chose n'est pas comme vous le pensiez, vous devez l'accepter. Toutes les hypothèses ne sont pas vraies. En tout cas, pour ce point, il est fondamental de se souvenir qu'il est nécessaire de s'informer au préalable sur certains sujets. Vous devez d'ailleurs être particulièrement prudent lorsque vous parlez d'essais littéraires car votre idée peut déjà avoir été exprimée par certains auteurs. Vous devriez donc vous appuyer sur l'idée de ces auteurs pour fonder et alimenter la vôtre.
  • Votre conclusion doit être objective : toute conclusion doit être la plus objective possible, à moins que le travail soit artistique, mais il faudra tout de même vous appuyer sur des bases fondamentales.
  • Votre conclusion doit être liée à ce que vous avez analysé précédemment : il est aussi très important que votre conclusion soit liée aux résultats de votre travail. Ainsi, il est recommandé que le travail d'investigation se centre sur un aspect très concret, sinon, le processus d'investigation pourrait devenir trop abondant et votre conclusion trop imprécise. Désormais vous savez comment faire une bonne conclusion de dissertation !

Notre article Comment faire une conclusion de dissertation vous a plu ? N'hésitez pas à consulter Comment écrire un essai critique .

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire une conclusion de dissertation , nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation .

Écrire un commentaire

comment faire la conclusion de la dissertation

Cherchez-vous un sujet en particulier ?

  • AUTRES CONSEILS
  • COMPORTEMENT
  • ACTIVITES EXTRASCOLAIRES
  • LANGUES ETRANGERES

Ou lire un de nos articles les plus populaires ?

Les 12 avantages et inconvénients majeurs des réseaux sociaux.

  • Dorian Mauro
  • 28 janvier 2022

Comment rédiger un essai parfait ?

  • Antoine Parat
  • 1 octobre 2021

Liste des 52 verbes irréguliers en anglais à connaître (PDF)

FRANCAIS ET PHILOSOPHIE , EXAMENS

Comment rédiger une dissertation parfaite ?

 alt=

  • mai 24, 2022

Méthode dissertation

conseils pour les parents

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Réservez dès maintenant

  • C'est quoi une dissertation ?
  • Comment faire une dissertation ?
  • Comment faire un plan de dissertation ?
  • Comment faire une introduction de dissertation ?
  • Comment faire une conclusion de dissertation ? 
  • Quelles sont les dissertations les plus demandées par les profs ?

Au lycée, la dissertation est toujours un exercice qui fait peur. Les consignes et les attentes des profs paraissent souvent abstraites. C’est pourquoi, lors de l’ épreuve du bac , les élèves choisissent majoritairement le commentaire de texte. Pourtant, la dissertation permet plus facilement de décrocher une mention. D’abord parce qu’on se démarque des autres et ensuite parce que les correcteurs sont souvent plus indulgents. Mais alors comment s’y prendre ?  Est-ce qu’il faut donner son avis ou simplement réciter son cours ? Comment construire un plan et rédiger l’intro ? GoStudent te guide dans toutes les étapes de ta dissertation !

Méthode dissertation français

1 - C'est quoi une dissertation ?

Dissertation définition .

La dissertation est un exercice d’argumentation qui consiste à répondre à la question posée en suivant un plan (généralement organisé en trois parties) et après avoir dégagé une problématique.

Petite histoire de la dissertation

La dissertation existait déjà au Moyen Âge ! Appelé « disputatio », l’exercice consistait en un débat durant lequel les étudiants devaient répondre à une question en trois grandes parties. C’est de là que vient le fameux plan « thèse / antithèse / synthèse ». 💡

Reprise par Descartes, la dissertation devient le symbole de la raison, valeur centrale de la pensée humaniste à la Renaissance.

Aujourd’hui, cet exercice n’est proposé qu’à partir du lycée. D’abord en français et en histoire-géographie, puis en philosophie. Le but n’est pas de réciter son cours. Il faut organiser sa pensée, suivre un fil conducteur, choisir des arguments pertinents et apporter des exemples. 

La dissertation au bac 

La dissertation de français est l’un des sujets proposés aux élèves de la série générale et technologique. L’autre étant le commentaire de texte . Concrètement, au bac de français, tu as quatre heures pour traiter un sujet, noté sur 20 et de coefficient 10.

Pour réussir, il est indispensable de bien maîtriser son cours et toutes les notions au programme. Par exemple, en Français, tu dois bien maîtriser les différents procédés littéraires et les figures de style. En philosophie, il faut connaître les concepts fondamentaux relatifs à des thèmes tels que l’État, la justice, le langage, la liberté, la vérité, etc.

À lire aussi : Comment rédiger un essai parfait ?

2 - Comment faire une dissertation ?

Pour un contrôle d’histoire-géo ou pour l’ épreuve du bac de Français , la méthode de la dissertation est assez comparable. 

Dans un premier temps, tu dois analyser le sujet. Est-ce une question à laquelle on peut répondre par oui ou par non, ou est-ce une question ouverte ?   Cela va influencer la façon de construire le plan. 🛠

Ensuite, tu peux commencer à traiter le sujet et à dégager un plan. Pour cela, il est conseillé de noter des arguments et des exemples au brouillon pour bien structurer tes idées et te permettre de rédiger une introduction.

1 - L’introduction

Si l’on suit la méthodologie de la dissertation , l’introduction a deux grands objectifs : attirer l’attention du lecteur, formuler et dégager une problématique.

2 - Le développement 

Les différentes parties du développement (deux ou trois) sont subdivisées en plusieurs paragraphes qui visent à répondre à la problématique grâce à des arguments.

3 - La conclusion 

La conclusion fait le bilan des grandes idées soutenues dans ton développement. 

Avant de rendre ta copie, l’étape de la relecture est nécessaire pour corriger toutes tes fautes de grammaire ! 🧐

Exemples de dissertation

Pour bien comprendre ce qu’on attend de toi et pour t’entraîner sur des sujets de dissertation , plusieurs sites validés par notre rédaction te propose des exemples de dissertation et leurs corrigés : 

  • La référence dans le domaine est Annabac. En version Web ou papier, tu as accès à des fiches de révision sur tous les thèmes du programme ainsi qu’aux annales des dernières années.
  • Studyrama te propose des exemples de dissertations corrigés en histoire-géo.
  • la-philosophie.com publie également des sujets de dissertation et te guide étape par étape.

3 - Comment faire un plan de dissertation ?

Trois grands types de plan de dissertation s’offrent à toi pour organiser tes idées :

1 # Le plan dialectique est le plus connu : thèse / antithèse / synthèse. C’est celui qu’il faut choisir si le sujet est une question fermée. C’est un plan qui invite à la confrontation des idées. 🥊

Par exemple, pour le sujet « l’intérêt du roman est-il de décrire le réel ?», on pourrait suivre ce plan  :

I - Le roman permet de décrire le réel (on commence par soutenir cette thèse).

II - Mais un roman n’est pas réductible à description du réel (on nuance la thèse).

III - L’intérêt du roman n’est-il pas justement de donner une dimension réelle à l’imagination de l’auteur ? (On dépasse la contradiction).

2 #  Le plan thématique est utilisé en réponse à une question ouverte. Chaque partie présente une réponse possible à la question. Le but est donc de soutenir un point de vue en donnant des arguments. Il ne s’agit pas d’entrer dans une confrontation. En règle générale, il est conseillé d’organiser ses idées de la plus générale à la plus précise.

3 #  Le plan analytique n’est pas utilisé en Français, mais il peut l’être en SES ou en histoire-géo, par exemple. La structure typique se présente sous la forme « problème - causes - conséquences ». 

4 - Comment faire une introduction de dissertation ?

L’introduction de la dissertation est une partie décisive dans laquelle tu présentes le sujet, tu exposes la problématique et tu présentes les différentes parties de ton raisonnement. Il faut à la fois retenir l’attention du lecteur et montrer la pertinence du sujet. 📝

Structure de l'introduction

L’introduction elle-même se divise en plusieurs sous-parties :

  • Une phrase d’accroche qui permet d’entrer dans le sujet. C’est souvent un chiffre, un fait divers ou une citation.
  •  La reformulation du sujet . Il s’agit de reformuler la question avec tes propres mots pour présenter le sujet et montrer que tu as compris de quoi on parle.
  • La problématisation consiste en une phrase qui pose le problème soulevé par la question.
  • L’ annonce du plan . En une ou deux phrases, tu présentes les grandes parties de ton développement, en utilisant des connecteurs logiques : « dans un premier temps », « puis dans une seconde partie », etc.

Les erreurs à ne pas faire 

Parmi les pièges à éviter, il ne faut pas :

  • Répondre à la problématique dès l’introduction.
  • Oublier de suivre le plan annoncé.
  • Faire une phrase d’accroche trop longue.
  • Rédiger une problématique hors sujet.

5 - Comment faire une conclusion de dissertation ? 

Quelle que soit la discipline (français, philo, SES, etc.), rédiger une conclusion parfaite obéit toujours aux mêmes règles :

  • En quelques phrases, tu fais la synthèse des idées que tu as développées dans  ta rédaction.
  • Dans un second temps, il faut répondre à la problématique que tu as soulevé.
  • Enfin, tu dois rédiger une phrase d’ouverture. Celle-ci consiste en un « élargissement » du sujet. Concrètement, il s’agit d’une nouvelle question que tu te poses à la fin de ton travail. Pour cela, tu peux à la fois te baser sur la dissertation que tu viens de faire et sur ta culture générale . 📚

N’oublie pas que la mise en forme de la conclusion d’une dissertation est aussi importante que pour le reste de la copie. Par exemple, il faut sauter deux lignes entre la fin de ta dernière partie et le début de ta conclusion,  faire des transitions et ne pas négliger l’orthographe.

6 - Quelles sont les dissertations les plus demandées par les profs ?

Parmi les nombreux sujets de dissertations, on retrouve quelques grands classiques que les professeurs donnent pendant l’année scolaire ou le jour du bac. 

Dissertation la princesse de Cleve

Au programme du bac de Français 2022, La Princesse de Clève est un roman écrit par Madame de La Fayette et publié anonymement en 1678. Pourquoi anonymement ? Parce qu’au 17ème siècle, il n’était pas admis qu’une femme puisse signer une oeuvre de son nom. 🚫

Pour t’entraîner sur un exemple de sujet, tu peux te rendre sur le site de sujetscorrigésbac.fr . 

Dissertation les fleurs du mal

Charles Baudelaire et Les fleurs du mal , recueil de poèmes publié en 1857, font partie de l’objet d’étude « Le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle », au programme de français dans le parcours « Alchimie poétique : la boue et l'or ». 

Et comme l’indique le nom du parcours, tu peux t’attendre à un sujet qui parle de boue et d’or ! 

Exemples de sujet : 

  • « Tu m’as donné ta boue et j’en ai fait de l’or»
  • « Le poète doit-il nécessairement tremper sa plume dans la boue ? » 
  • « S’agit-il de tremper sa plume au plus profond de l’âme humaine pour en faire une œuvre d’art ?  »

Dissertation le malade imaginaire

Au programme de l’objet d’étude « Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle », parcours « Spectacle et comédie », Le malade imaginaire de Molière interroge les élèves sur le rapport au spectacle. 

Exemples de sujets de dissertation :

  • « Toute comédie est-elle un divertissement ? »
  • « Le Malade Imaginaire : une comédie fantaisiste ? »

Dissertation les fausses confidences

Toujours dans l’objet d’étude « Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle », Les fausses confidences est une comédie de Marivaux jouée pour la première fois en 1737. Tu pourras être interrogé sur un  sujet tels que : « Le stratagème est-il un ressort du comique ? »

Un dernier conseil

On te dit toujours de ne pas attendre la dernière minute pour réviser . Mais, on ne va pas se mentir, c’est difficile de se motiver. Surtout quand on voit le soleil qui brille dehors ! ☀️

Alors, pour te faire gagner du temps et pour mettre toutes les chances de ton côté, n’hésite pas à prendre quelques heures de soutien scolaire avec nos professeurs particuliers . Disponibles même au dernier moment, ils sauront répondre à toutes tes questions pour rédiger une super dissertation !

Vous souhaitez essayer les cours particuliers pour votre enfant ? Réservez une leçon d'essai gratuite avec nos meilleurs professeurs.

5-May-12-2023-09-10-47-0874-AM

Meilleurs articles

Avantages et inconvénients des réseaux sociaux

  • Par Dorian Mauro
  • Dans AUTRES CONSEILS

comment faire la conclusion de la dissertation

  • Par Antoine Parat
  • Dans FRANCAIS ET PHILOSOPHIE

Verbe irrégulier anglais

  • Par Manon Stas
  • Dans LANGUES ETRANGERES , RESSOURCES PEDAGOGIQUES (gratuit)

Programme delegue de classe

Comment être sûr d’être élu délégué de classe (discours, slogan, affiche) ?

  • Dans AUTRES CONSEILS , À LA UNE

La crise des 7 ans

Tout savoir sur la crise des 7 ans

  • Par Camille Robinson
  • Dans COMPORTEMENT

Articles similaires

CESS : tout savoir sur les différentes épreuves

CESS : tout savoir sur les différentes épreuves

  • août 18, 2022

CE2D : tout savoir sur les différentes épreuves

CE2D : tout savoir sur les différentes épreuves

  • août 17, 2022

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

  • août 1, 2022

Réservez une leçon d'essai gratuite

Réservez une leçon d'essai gratuite., inscrivez-vous pour votre leçon de soutien scolaire gratuite..

Pimido : Pimp my docs ! Entraide et ressources académiques pour réussir vos études

  • Recherche par auteur ou oeuvre
  • Recherche par idée ou thème
  • Recherche par mot clé
  • Détecteur de plagiat
  • Commande & correction de doc
  • Publier mes documents
  • Nos astuces
  • Vie étudiante
  • Témoignages

Consultez tous nos documents en ligne !

ABONNEZ-VOUS

à partir de 9.95 € sans engagement de durée

Comment rédiger la conclusion d'une dissertation ? Méthode et exemple

La dissertation est un exercice que l'on retrouve très fréquemment à tous les niveaux d'études, que ce soit au lycée ou durant les études supérieures. Elle montre entre autres choses la capacité des élèves dans l'organisation de leurs idées, leur manière de les illustrer et surtout de les rédiger.

Comment rédiger la conclusion d'une dissertation ?

Credit Photo : Freepik studiogstock

Facebook

La dissertation est une série d’arguments développés sur un sujet donné ; sujet qui peut être formulé sous diverses formes, une citation, ou encore un extrait suivi d’une question qui amène à une réflexion sur tel ou tel problème de société.

Tout comme l’introduction, la conclusion est une des étapes les plus importantes dans l’élaboration du devoir.

La conclusion de la dissertation

La conclusion intervient après la dernière partie de la rédaction, elle clôture le travail réalisé, et c’est aussi ce que le correcteur lira en dernier, et il est généralement admis que la dernière impression laissée par un devoir est aussi importante que la première. Il est par conséquent nécessaire de soigner la conclusion autant que l’introduction. Elle est obligatoire dans un grand nombre de domaines, comme la philosophie, la littérature ou encore l’histoire et la géographie.

Elle sert à clôturer le débat initial, et surtout, elle doit répondre à la problématique qui a été mise en avant dans l’introduction.

La conclusion fait une dizaine de lignes, elle est isolée par deux sauts de ligne par rapport au reste du devoir.

La méthodologie de la conclusion

La conclusion se découpe en plusieurs parties, la première est le rappel de la problématique initialement posée sous forme de question dans l’introduction, le débriefing des arguments qui ont été exposés durant toute la dissertation, la réponse à la problématique et enfin, une ouverture du sujet sur une autre réflexion possible.

Rappel de la problématique  : une fois que le correcteur a lu l’intégralité du devoir, il est important, au début de la conclusion d’établir un rappel de la problématique de départ. En effet, cela permet de recentrer l’attention du lecteur sur le problème initialement posé et montre ainsi la capacité d’organisation de l’élève ainsi que celle qu’il a de revenir à son questionnement. Il est donc question de logique narrative.

Le bilan des arguments  : il s’agit ici d’établir une synthèse de toutes les étapes du développement. Lors d’une dissertation, le candidat peut utiliser plusieurs types de plans, il faut le reprendre dans cette partie de la conclusion pour donner une cohérence à l’ensemble. Par exemple, si c’est un plan de type dialectique qui a été établi au départ, alors il faudra rappeler les éléments principaux de la thèse, de l’antithèse et de la synthèse. Bien entendu, toujours dans un souci de cohérence et aussi pour ne pas lasser le correcteur, il faut reformuler les éléments le plus possible, d’une façon plus originale. La capacité à reformuler est également évaluée à ce moment-là et peut donner des points en plus si elle est bien réalisée. La note de la dissertation est en effet donnée selon un ensemble de critères.

La réponse à la problématique : c’est sans aucun doute la partie la plus importante de la conclusion, même s’il s’agit d’un ensemble. Si le plan a été bien suivi, la troisième partie de la dissertation contient déjà des éléments de réponses, il suffit donc de les reprendre pour les expliquer dans cette partie de la conclusion. Encore une fois, la reformulation s’impose et surtout, la réponse doit être suffisamment courte et claire. Attention à ne pas donner un avis personnel à la première personne, car ce n’est pas ce qui est attendu. Ce sont des pronoms impersonnels qui doivent être utilisés, car c’est l’aboutissement d’une réflexion.

L’ouverture du sujet  : une fois tout cela réalisé, il faut ouvrir sur une perspective plus globale du sujet. Cela montre la capacité à réfléchir sur d’autres sujets en lien avec celui initialement donné. Attention toutefois à ne pas trop s’éloigner du sujet, cela pourrait manquer de crédibilité. L’ouverture doit ainsi se rapprocher le plus possible du sujet, mais il s’agit d’une étape qui peut être supprimée si l’élève ne parvient pas à trouver d’approches cohérentes. Elle est cependant très appréciée des lecteurs.

Exemple de conclusion

Sujet : les fictions (romans, fables) permettent-elles de dénoncer les défauts des hommes ?

Nous partirons du principe que le plan utilisé est dialectique (thèse, antithèse, synthèse).

Le recours à tous types de fictions peut permettre de mettre en avant les défauts les plus caractéristiques des hommes. Néanmoins, ce raisonnement doit être nuancé, car il présente certaines faiblesses. L’argumentation présente dans certains récits permet de dénoncer et d’établir ainsi une sorte de morale, que tout un chacun est libre de suivre ou non. Toutes les fictions n’ont ainsi pas le même sens de la morale, ainsi, les argumentations se complètent pour faire avancer les critiques et surtout, pour faire progresser l’humain dans sa quête personnelle.

L’exercice de dissertation est par conséquent un exercice complet, qui doit être soigné et organisé de l’introduction jusqu’à la dernière phrase de la conclusion. Le lecteur doit, grâce à la conclusion, comprendre le cheminement de la pensée de l’étudiant et établir une cohérence de l’ensemble du devoir.

Besoin d'un tuteur ? Nous pouvons vous aider !

Documents conseillés, articles liés.

Grand oral de mathématiques : 5 sujets originaux

Grand oral de mathématiques : 5 sujets originaux

Antigone

Fiche de lecture sur Antigone de Jean Anouilh : résumé et...

Annonce du plan

Comment annoncer un plan dans une introduction ?

Articles récents

Dissertation sur le bonheur

Grand oral de philosophie : 5 sujets originaux sur le...

Les JO, la politique et le boycott : sujets de mémoire

Les JO, la politique et le boycott : sujets de mémoire

La lettre de motivation pour un stage

La lettre de motivation pour un stage

Dissertation au bac de français : la méthode pas-à-pas !

Tu passes le bac de français ? CLIQUE ICI et deviens membre de commentairecompose.fr ! Tu accèderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo.

méthode de la dissertation au bac de français

♦ Le commentaire d’un texte littéraire

♦ Un sujet de dissertation sur l’une des œuvres au programme.

Je te montre ici la méthode pas-à-pas pour réussir la dissertation au bac de français .

Tu es déjà au point quant à la méthodologie ? Alors entraîne-toi avec mes exemples de dissertation ici ! 😉

I – Ce qu’on attend de toi dans une dissertation

1 – une argumentation de qualité.

La dissertation est un exercice argumentatif : tu vas convaincre le correcteur de la pertinence de ta réponse en avançant des arguments illustrés par des exemples.

Là où les choses se corsent, c’est que tu ne vas pas argumenter uniquement pour défendre ton point de vue sur la question.

Tu vas aussi envisager le point de vue adverse , et lui trouver, à lui aussi, des arguments et des exemples.

La dissertation est donc un exercice qui t’oblige à sortir de toi-même pour te faire l’avocat de points de vue que tu ne partages pas forcément tout en amenant le correcteur à adhérer à ta réponse finale.

Nous allons voir un peu plus bas comment réaliser cela dans un plan en trois parties !

2 – Une culture littéraire simple mais solide

Tu vas également être noté sur ta capacité à mobiliser ta culture littéraire pour répondre au sujet.

Je t’entends déjà pousser des cris d’orfraie : « Ma culture littéraire ? Mais je n’en ai paaaaas ! ».

Du calme. Si tu as passé tes dernières années au collège et au lycée, je t’assure que tu as davantage de culture littéraire que tu ne l’imagines.

Déjà, la question de dissertation porte sur l’une des 4 œuvres intégrales que tu as étudiées dans l’année.

Pour mettre toutes les chances de ton côté, réfléchis à ces parcours et travaille les œuvres en profondeur .

Tu dois ensuite essayer de mobiliser une culture plus large fondée sur les textes étudiés en classe et tes lectures personnelles.

Le but est de montrer que tu es capable d’utiliser dans ta dissertation des éléments empruntés à l’histoire littéraire.

Cela n’a rien d’impossible. Pour y parvenir, dresse l’inventaire de ta culture littéraire en faisant la liste des textes que tu connais et entraîne-toi toute l’année à mobiliser cet inventaire.

Je te montre comment faire à la fin de cet article 🙂

Passons maintenant à la méthodologie de la dissertation.

II – Comment analyser un sujet de dissertation ?

Un sujet de dissertation en français ne se traite pas comme une simple question de cours.

C’est toujours une question plus complexe qu’il n’y paraît, dont il faut analyser chaque terme et interroger les présupposés.

Lors de la découverte de ton sujet de dissertation, prends 10 minutes pour analyser le libellé du sujet :

1 – Délimite les frontières du sujet

Le sujet porte-t-il sur un genre particulier ? Une époque ? Contient-il des limites ?

Le respect des limites du sujet est essentiel car tout argument ou exemple qui sortirait de ces limites serait hors-sujet.

2 – Définis les mots clés du sujet

Utilise des synonymes et des antonymes pour définir chaque mot clé : opérer des rapprochements et des oppositions avec d’autres termes est une piste fructueuse pour mieux cerner ton sujet.

Interroge-toi aussi sur l’ étymologie des termes employés, le contexte de la phrase. S’il s’agit d’une citation , qui en est l’auteur ? Quel était le contexte de l’époque ?

3 – Fais le lien entre le sujet et l’œuvre intégrale

Au bac de français, les sujets de dissertation sont toujours liés à l’une des quatre œuvres intégrales que tu as étudiées dans l’année.

Prends le temps de t’interroger sur la façon dont tu vas pouvoir mobiliser cette œuvre intégrale pour répondre à la question.

4 – Identifie les éventuels présupposés de la question

Identifier les présupposés, c’est identifier les suggestions implicites, les sous-entendus de la question.

C’est une piste de réflexion à explorer.

5 – Étonne-toi face au sujet

Pose-toi des questions sur le sujet, sans te censurer.

Ces questions vont t’aider à mettre le doigt sur les problèmes posés par le sujet et donc sur la problématique qui deviendra le fil conducteur de ton devoir.

Pour aller plus loin, va voir mon article détaillé : comment analyser un sujet de dissertation ?

III – Comment faire un plan de dissertation ?

Pour le bac de français, tu dois te concentrer sur deux types de plan possibles : le plan dialectique et le plan thématique (également appelé plan notionnel).

Comment savoir quel plan choisir ?

L’astuce est de te demander si la question du sujet de dissertation est une question ouverte ou fermée :

1 – Si la question est fermée (on peut y répondre par oui ou par non) : opte pour un plan dialectique.

2 – Si la question est ouverte (on ne peut pas y répondre par oui ou par non) : opte pour un plan thématique . Tu formuleras alors des réponses possibles qui correspondront aux trois grandes parties de ton plan.

Pour en savoir plus, va voir ma méthode pour trouver ton plan de dissertation .

Le secret d’un plan réussi en dissertation :

@commentairecompose.fr Le secret pour réussir tes dissertations 🔑 C’est simple et pourtant peu appliqué par les élèves ! 🙃 #bacdefrancais #bacfrancais #dissertation #dissertations #methode #francais #prof #lycee ♬ son original – Amélie Vioux | Bac de français

Comment réussir l’introduction de ta dissertation ?

L’introduction est une étape clé de ta dissertation de français que je te conseille de rédiger au brouillon .

Pour la réussir, suis les 4 étapes suivantes :

1 – Une phrase d’accroche (également appelée amorce)

Il s’agit de l’entrée en matière de ta dissertation. Son but est d ‘accrocher l’attention de ton correcteur.

2 – La présentation du sujet

Le libellé de ton sujet de dissertation doit toujours être présenté dans ton introduction.

En d’autres termes, il faut procéder comme si ton correcteur ne connaissait pas le sujet traité : tu le lui présentes donc intégralement.

3 – La problématique

La problématique correspond à une ou plusieurs questions qui découlent de l’analyse du sujet et auquel ton devoir répond.

4 – L’annonce du plan

Pour l’annonce de plan, évite les formules lourdes (dans une première partie, dans une deuxième partie, dans une troisième partie…).

Ces formules sont dites trop « scolaires ». Comme tu es désormais au lycée, apprends à les alléger.

Je te donne des exemples dans ma méthode pour réussir ton introduction de dissertation .

Conseil : Si tu ne trouves pas d’amorce, saute la première étape, et prends soin de bien faire apparaître les étapes 2, 3 et 4 sur ta copie car elles sont indispensables.

IV – Comment réussir ta conclusion de dissertation ?

Pour réussir ta conclusion de dissertation, suis les trois étapes suivantes :

1 – Rappelle les jalons de ton développement 2 – Propose une réponse finale, ferme et définitive (cette réponse finale correspond normalement à ta troisième partie). 3 – Fais une ouverture sur un sujet proche

Prends soin de ne pas élargir sur une phrase trop générale ou une banalité.

Pour t’aider à trouver les bons mots pour ta conclusion, va voir ma méthode détaillée de la conclusion de dissertation .

@commentairecompose.fr Pour te démarquer au bac de français, teste ces 3 formules pour tes ouvertures 🚀 Que ce soit pour le commentaire ou la dissertation, l’ouverture est attendue dans ta conclusion: elle souligne ta culture littéraire et laisse ton correcteur sur une bonne impression. 📚✨ #bacdefrancais #conclusion #dissertation #commentaire #Apprendresurtiktok #profdefrançais #bonnenote ♬ son original – Amélie Vioux | Bac de français

V – La rédaction de ta dissertation

La dissertation est aussi un exercice de style qui doit respecter quelques règles académiques et typographiques.

Voici comment présenter ta dissertation avec succès :

1 – Soigne l’aspect « visuel » de ta dissertation

Aère ta copie de façon à ce que ton correcteur identifie en un coup d’œil le nombre exact de parties et sous-parties dans ton devoir :

– Saute deux lignes après ton introduction – Saute une ligne entre chaque grande partie de ton devoir – Saute deux lignes avant de commencer ta conclusion – Fais un alinéa au début de chaque paragraphe

Grâce à ces sauts de lignes et alinéas, ta copie sera plus claire et les étapes de ton argumentation plus évidentes.

2 – Rédige ton plan

Au baccalauréat, le plan de ta dissertation ne doit pas être apparent : il doit être rédigé .

Qu’est-ce que cela veut dire?

C’est simple.

N’écris pas (comme au brouillon) un plan apparent avec des numéros et des lettres tels que : I – On attend d’un roman qu’il nous plonge dans les pensées d’un personnage A – Les pensées d’un personnages sont un puissant moteur romanesque

Rédige tes thèses et arguments sous forme de phrases claires et simples , sans les faire précéder d’une lettre ou d’un numéro. Par exemple :

                       Le lecteur attend généralement d’un roman qu’il nous plonge dans les pensées d’un personnage.                      La pensée des personnages est en effet un puissant moteur romanesque. Ainsi, …

Vois-tu la différence ?

Le plan n’est pas visuellement apparent (avec les numéros des parties) mais il n’a pas disparu : mes thèses (les grandes parties) et mes arguments (les sous-parties) sont formulés sous forme de phrases brèves et claires.

3 – Fais des transitions

Les transitions sont des phrases qui soulignent l’ articulation logique entre les trois parties de ton plan.

Le rôle de la transition, c’est d’expliciter pourquoi tu passes d’une partie à une autre.

Pour plus de clarté, ta transition peut être isolée des grandes parties par un saut de ligne.

4 – Respecte les règles typographiques

Le non respect des règles typographiques est fréquent dans les copies et agace beaucoup les correcteurs.

Elles sont pourtant très simples à suivre :

a – Souligne les titres d’œuvres à la règle

Quand tu écris un devoir à la main , souligne les titres d’œuvres à la règle .

Par exemple :

Dès le premier chapitre du Rouge et le Noir , Stendhal dresse la satire de la bourgeoisie de Province à travers la description de la ville de Verrières.

Seuls les titres de poèmes, fables, chansons ou chapitres sont entre guillemets :

Le poème « L’albatros » issu du recueil Les Fleurs du Mal de Baudelaire fait un parallèle entre l’oiseau et le poète : tous deux souffrent de solitude et d’exclusion dans un monde insensible à la beauté.

Dans « Pauca meae », le quatrième livre des Contemplation s de Victor Hugo, le poète explore la douleur du deuil suite au décès de sa fille Léopoldine.

b – Les citations sont entre guillemets

Faire des citations dans une dissertation est toujours valorisé.

N’hésite pas à citer et commenter des phrases ou expressions clés d’une œuvre, mais sans oublier les guillemets .

Dans Le Rouge et le Noir, Stendhal définit le roman comme «  un miroir qui se promène sur une grande route «  .

5 – Varie ton vocabulaire et tes phrases

Au lycée, on te demande un effort d’expression écrite et il n’y a qu’une façon d’y parvenir : en variant ton vocabulaire et tes phrases.

On a tous quelques habitudes d’écriture dont il faut se défaire.

Par exemple, certains élèves utilisent trop souvent l’expression « Cette œuvre » ( Cette œuvre montre, cette œuvre indique, cette œuvre révèle ).

Or, l’expression « cette œuvre » peut être remplacée par : « ce passage », « cet extrait », « cette ligne », « ce vers », « cette strophe », « ce quatrain », « cet incipit », cet « excipit », « ce chapitre », « cette phrase », « cette formule », « cette proposition », « cette tirade », « cette réplique », « cette scène », « ce dialogue », etc.

Varie également les verbes. Un auteur ou un texte peut « révéler quelque chose », « dépeindre », « représenter », « communiquer », « dévoiler », « mettre en relief », « souligner », « esquisser », « exprimer », « indiquer », marquer », « donner l’impression que », « présenter », « témoigner de », « accentuer », « amplifier », « dénoncer », « critiquer », etc.

Prends l’habitude d’utiliser chez toi un dictionnaire des synonymes pour enrichir ton vocabulaire. Petit à petit, tu n’auras plus besoin de dictionnaire car les mots te viendront plus facilement à l’esprit.

Varie aussi tes débuts de phrase pour éviter la monotonie dans ton devoir . Par exemple, une phrase toute simple comme :

Le poème « Elle avait pris ce pli » semble adoucir la peine du poète par l’évocation de souvenirs heureux.

pourrait être réécrite de plusieurs façons :

Pour adoucir sa peine, le poète évoque des souvenirs heureux dans « Elle avait pris ce pli ».

Par l’évocation des souvenirs heureux dans « Elle avait pris ce pli », le poète parvient toutefois à adoucir sa peine.

Tu peux ainsi varier tes phrases pour éviter que se suivent plusieurs phrases ayant la même construction syntaxique. Ces variations rendront ta copie plus plaisante à lire.

VI – Comment travailler la dissertation efficacement dans l’année ?

La réussite en dissertation repose sur deux fondations : la qualité de ton argumentation et ta capacité à mobiliser l’œuvre intégrale au programme et ta culture littéraire.

Ce sont donc ces deux points que tu dois travailler tout au long de l’année pour être prêt le jour J.

1 – Entraîne-toi à l’argumentation

Lis attentivement mes articles de méthode sur les plans de dissertation et entraîne-toi régulièrement à réaliser des plans en trouvant au moins tes trois grandes parties.

Le plan dialectique, qui est le plus fréquent, nécessite de l’entraînement car tu dois apprendre à le formuler de façon nuancée et à proposer un dépassement en troisième partie.

Prends régulièrement 15-20 minutes pour réaliser des micro-entraînements sur des questions variées et t’entraîner ainsi à la dynamique argumentative.

Lis attentivement mes exemples de dissertations .

2 – Travaille les œuvres intégrales et leur parcours

La question de dissertation au bac de français porte sur l’une des œuvres intégrales au programme et à son parcours associé.

Pour mettre toutes les chances de ton côté, réfléchis à ces parcours et travaille l’œuvre intégrale en profondeur .

Dans ta dissertation, tu ne peux en effet pas te contenter d’une référence vague à l’œuvre intégrale : tes références devront être précises et développées .

Par exemple, si tu souhaites avancer que La Princesse de Clèves fait preuve de sincérité, prouve-le par une référence précise tirée de l’oeuvre. Indique par exemple que dans la troisième partie du roman, La Princesse de Clèves avoue à son mari son amour pour un autre, faisant ainsi preuve d’une sincérité qui la grandit.

Tu veux montrer que le poème « Automne malade » d’Apollinaire fait la jonction entre la tradition et la modernité ?

Prouve-le précisément .

Explique par exemple qu’Apollinaire reprend dans ce poème un motif lyrique traditionnel, celui de l’automne, saison de la mélancolie pour les romantiques, mais qu’Apollinaire le revisite à travers une forme poétique nouvelle dont la brièveté fait penser à un haïku.

Injecte ce niveau de précision dans tous tes exemples .

3 – Fais l’inventaire de ta culture littéraire

La consigne du sujet de dissertation t’invite à mobiliser ta connaissance d’une œuvre intégrale, mais aussi les textes et documents étudiés en classe ainsi que tu culture personnelle.

Si tu souhaites choisir  la dissertation au bac, fais l’inventaire de ta culture littéraire pour être en capacité de la mobiliser le jour J.

Pour chaque parcours, recense les œuvres et textes qui pourraient t’être utiles parmi :

– Les œuvres et textes lus et étudiés au collège et en seconde – Les textes étudiés en classe pour la préparation de l’oral – Les œuvres cursives lues pour la préparation de l’oral – Tes lectures personnelles – Les textes que tu as étudiés seul durant ton temps libre, dans un ouvrage scolaire ou sur mon site.

Bon à savoir : tu n’es pas obligé d’avoir lu une œuvre intégralement pour l’évoquer dans une dissertation. Tu peux lire des extraits d’œuvres clés, accompagnés de leur commentaire, comme ceux que je propose sur commentairecompose.fr, et intégrer ces textes à ton inventaire personnel.

Identifie au moins 10-15 œuvres ou textes par parcours : c’est une excellente base pour pouvoir répondre aux questions de dissertation.

4 – Entraîne-toi à mobiliser ta culture littéraire

Une fois ton inventaire réalisé, utilise-le régulièrement !

Prends des questions de dissertation, et pour chacune d’entre elles, demande-toi quels textes et œuvres de ton inventaire pourraient servir et comment .

Fais cet exercice régulièrement jusqu’à être parfaitement à l’aise avec ton inventaire.

Comme pour les œuvres intégrales, utilise tes références précisément . On ne te demande pas de saupoudrer ton devoir de quelques titres d’œuvres et d’auteurs, comme autant de cases à cocher. Chacune de tes références doit être développée pour être convaincante.

Tu passes le bac de français ? Regarde aussi :

♦ La méthode du commentaire composé ♦ La contraction de texte (pour les séries technologiques) ♦ L’essai (pour les séries technologiques) ♦ L’écrit de l’ancien bac de français

Print Friendly, PDF & Email

Les 3 vidéos préférées des élèves :

  • La technique INCONTOURNABLE pour faire décoller tes notes en commentaire [vidéo]
  • Quel sujet choisir au bac de français ? [vidéo]
  • Comment trouver un plan de dissertation ? [vidéo]

Tu entres en Première ?

Commande ton livre 2024 en cliquant ici ⇓.

comment faire la conclusion de la dissertation

Qui suis-je ?

' src=

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Sur mon site, tu trouveras des analyses, cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 12 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2024 aux éditions Hachette.

J'ai également publié une version de ce livre pour les séries technologiques ici.

42 commentaires

Bonjour, Je n’arrive pas à imprimer les études linéaires présentes sur le site. Faut-il payer pour pouvoir le faire? Je vous remercie

À la fin de chacun de chacune de mes analyses linéaires, tu as un bouton « print / pdf » qui te permet d’imprimer mes analyses 🙂

Bonjour, j’ai passé mon bac de français cette année et je suis heureuse de vous annoncer que j’ai eux 16 à ma dissertation et 18 à mon oral. Je tenais à vous remercier car ma grand-mère m’avait offert votre programme et cela m’a beaucoup aidé en plus des méthodes et analyses disponibles sur votre site. Donc voilà, je tenais à vous remercier et je voulais dire que vous faites un superbe travail !

Merci énormément pour ton retour qui me touche et bravo pour ces excellentes notes !

Peut on espérer une bonne note en dissertation si la troisième partie dans un plan dialectique n’est pas super? Merci.

Votre copie est appréciée dans sa globalité et même s’il est dommage de finir sur une troisième partie faible ou peu pertinente, les examinateurs sauront aussi valoriser les aspects positifs de ta copie, surtout si les deux premières parties sont pertinentes et illustrées.

Bonjour , avez-vous mis en vente des livres sur la dissertation??

Bonjour, Tu trouveras dans mon livre « Réussis ton bac de français » aux Editions Hachette toute une section sur la dissertation. Je n’ai pas d’autres ouvrages dédiées à la dissertation. Bonne journée !

Ho mon dieux merci merci merciiiiii ! Je te suis ultra reconnaissante pour tes conceils, pour tout ces fabuleux examples, et pour ton article génial. Il est 18h15 à l’heure où j’écris. Je viens juste de sortir de 4 HEURES de bac de français, et je peut dire que c’est grâce à toi que j’ai été aussi inspiré. Car oui, ton article a montré énormément de points que je n’avais même pas vus en classe. J’ai appris une méthode complètement nouvelle, que ma prof n’avait pas pris la peine d’expliquer en classe.

Lorsque j’ai allumé mon téléphone, je suis directement tombé sur cette page ( j’ai réviser pendant les 30 minutes de trajet haha) et la première chose à laquelle j’ai pensé, c’est de te remercier. Tout simplement.

De la part de Pamela ❤️❤️❤️

Merci Pamela ! Et bon courage maintenant pour l’oral !

Bonjour, J’ai une dissertation à faire et je suis un peu perdu. Le théâtre a-t-il pour fonction de tout dire, de tout expliquer au spectateur de la crise que vivent les personnages? Dans quelle mesure la pièce de jean-Luc Lagarce et le parcours associé vous permettent-ils d’éclairer cette interrogation? Je voudrais savoir si mon plan n’est pas hors-sujet : Thèse : (oui) – grâce aux mot comme les monologues le théâtre nous dévoile le secret des personnages – grâce aux choix du registres du langage (vulgaire la colère..) Antithèse (non mais) – certaines expressions phoniques nuancent la pièces, sous entendu – certaines informations ne sont pas révélées Synthèse : – importance des didascalies Importance des accessoires conclusion : Le théâtre n’est donc pas une succession de mot mais plutôt une association de plusieurs techniques, intonation, gestuel, musicalité….

Bonjour madame, j’ai une question: est ce que la liste des livres dont nous pourrions faire référence doit forcément être un roman sur le personnage, les valeurs et l’esthétique ?

Bonjour ! Je tenais juste à vous dire un grand merci pour le contenu que vous partagez sur ce site ! Je passe mon bac en tant que candidate libre, et ne souhaitant pas faire le CNED, j’ai décidé d’apprendre seule. Vos méthodes m’ont été d’une aide précieuse tout au long de ma première l’an dernier et j’ai pu obtenir un 19 à l’oral et un 20 à l’écrit !

Merci Gwendoline pour ce retour d’expérience !

Bonjour Amelie, je voulais vous remercier pour vos méthodes claires et précises qui m’ont permis de décrocher 18/20 à l’écrit (j’ai pris la dissertation sur Les Fleurs du Mal) et à l’oral du bac de français 2021. Je recommanderai bien sûr ce site à mon petit frère qui passera le bac de français en 2025 !

Bonsoir Amélie, J’ai vraiment besoin d’aide mes épreuves approche et j’ai une semaine pour savoir faire une dissertation. Que dois-je réviser en particulier ? S’il vous plait je suis vraiment perdu.

Bonjour Amelie, Je suis une élève allophone. Je suis en 1ere G. Pouvez-vous s’il vous plaît me donner des conseils. Je suis vraiment très triste car j’en ai 5 sur 20 au bac blanc. Comment puis-je m’améliorer en peu de temps parce que je suis très inquiet. Cordialements.

Merci beaucoup votre aide j’ai eu 18 au bac blanc !!!

bonjour 🙂 je dois faire une dissertation mais je ne comprends pas ce qu’est la phrase d’accroche dans l’introduction….est ce qu’il faut donner une définition , donner le contexte historique?

La phrase d’accroche c’est quand tu évoques le sujet sans parler de l’œuvre, par exemple, la découverte du nouveau monde et ses conséquences sur un sujet sur Montaigne.

Bonsoir, Comme phrase d’accroche on peut mettre une citation ?

c’est même recommandé, une citation en accroche, cela montre que tu as de la culture et que tu sais la mettre en pratique !

Merci beaucoup Amélie ! Grâce à vos cours, vos fiches, vos vidéos et votre livre que j’ai suivi tout au long de l’année, j’ai pu avoir 16 en dissertation à l’écrit et 20 à l’oral de mon bac de français. Je continuerai avec plaisir à vous suivre pour mon année de terminale. Encore merci !

Merci d’avoir pris le temps de me faire ce retour ! Et bravo pour ces excellentes notes 🙂

Bonjour Amelie je dois faire une dissertation sur les fables est ma question est : La qualité d’ambassadeur peut-elle s’abaisser à des contes vulgaires? Je ne sais pas trop quoi énoncer dans mes deux axes.

Y-a-t-il vraiment pas de Dieu en matière d’école dans les nations laïques ? Sinon je dirai seulement que Dieu vous bénisse chère Amélie pour votre gigantesque travail effectué ici pour les élèves.

Bonjour, Je dois faire une dissertation sur Ruy Blas, et montrer en quoi il est un héros romantique. Mon professeur nous a envoyé une méthode sur la dissertation, et a évoqué la possibilité d’introduire au début de l’introduction une citation. J’en ai trouvé une qui correspond assez bien, je trouve, à l’intrigue de l’oeuvre de Victor Hugo (« La vie est un sommeil, l’amour en est le rêve, et vous aurez vécu, si vous avez aimé », Alfred de Musset). Est-il possible que je l’écrive dans ma dissertation ou la citation doit obligatoirement provenir de l’oeuvre étudiée? Merci d’avance!

Bonjour Amélie, J’ai acheté ton livre et je ne trouve nulle part comment pour organiser mon temps. Pourrais- tu m’indiquer le temps à consacrer à chacune des étapes de la dissertation ? stp Merci beaucoup par avance.

Bonjour Madame, Malgré la méthode de ma prof de français et la vôtre, je n’arrive à comprendre quelles sont les limites d’un sujet de dissertation. Si vous pouviez me renseignez à ce sujet j’en serais ravie Merci d’avance

Bonjour Amélie,je vais avoir une dissertation à faire sur table en classe au sujet des fables de la Fontaine( et dont je ne sais la question problematisée ou la citation donné) et je me sens vraiment perdu car ce sera ma première dissertation écrite et notée.

Bonjour Amélie, J’aurais aimé savoir ce que les profs préféraient dans une dissertation, les choses qui rendent la copie différente des autres (figure de style, citations, propreté de la copie,etc…) ?

Bonjour Augustin, Ce qui fait la différence dans une dissertation, c’est la qualité du raisonnement (et donc du plan) et la présence d’exemples pertinents et développés qui soutiennent le raisonnement. Les copies doivent être propres et bien rédigées, mais pour un correcteur, cela va de soit.

Veuillez m’excuser du retard avec lequel je vous envoie ce message, j’ai passé mon bac de français cette année 2021. Je tenais à vous remercier pour vos contributions aux contenus internet à propos du bac de français. Il s’agit à mon avis du meilleur site de bac de français, le plus complet en tout cas. Grâce à votre site, j’ai pu obtenir une note de 19/20 à l’écrit (dissertation sur Baudelaire) et de 20/20 à l’oral (analyse linéaire sur Baudelaire et entretien sur Baudelaire également). Avec ces notes, je suis celui qui ai eu les meilleurs résultats au bac de français de mon établissement! Merci!

Bonjour, Est-ce que pour l’introduction d’une dissertation on reformule le sujet ou on le laisse tel quel ? Car mon sujet est une citation de Baudelaire qui fait 4 lignes … Merci d’avance.

Bonjour Lily, Une citation ne doit pas être reformulée, mais tu peux l’expliquer et l’expliciter. C’est la question qui suit qui peut être reformulée.

Bonjour Amélie, J’ai un sujet de dissertation portant sur la comédie du valet : Le Mariage de Figaro. Des idées me viennent mais je ne sais pas quel plan de dissertation je dois choisir parmi le plan dialectique et antithétique. Pourriez-vous m’aider ? Merci à vous. Cindy

Bonjour Cindy, Tu peux lire ici ma méthode pour savoir si ton sujet appelle un plan dialectique ou thématique .

Merci Amélie pour vos conseils. Cindy

Bonjour, j’ai une dissertation sur l’apport du regard éloigné en littérature. Je n’ai aucune idées, je suis perdu… Pourriez-vous me donner quelques pistes de recherches ?

Bonjour Pierre-Louis, Déjà, ta dissertation t’invite à faire un plan thématique, en réfléchissant à ce qu’apporte le regard éloigné en littérature. Si tu ne trouves pas d’idées, il faut partir des oeuvres étudiées en classe et réfléchir, très concrètement, à l’apport du regard éloigné dans ces œuvres précises . En quoi ce regard éloigné est-il plaisant, efficace ? En quoi permet-il souvent une critique détournée des mœurs occidentales ? En quoi amène-t-il le lecteur à une plus grande ouverture d’esprit ? Essaie de réfléchir à ces questions à partir de ta lecture des Lettres persanes , mais peut-être aussi de contes philosophiques de Voltaire que tu connais ( Candide , l’Ingénu , Micromégas …)

bonsoir Amélie j’apprécie bcp ton livre que j’ai acheté. Du coup ais je besoin de regarder tes vidéos? Mélodie

Bonjour Mélodie, Je te conseille de regarder les 10 vidéos gratuites car le fait d’avoir deux supports (livre + vidéos) vous aide à encore mieux retenir et comprendre l’essentiel. En revanche, tu n’as pas besoin de prendre des notes de mes 10 vidéos car tu as le livre comme support.

Laisse un commentaire ! X

Merci de laisser un commentaire ! Pour des raisons pédagogiques et pour m'aider à mieux comprendre ton message, il est important de soigner la rédaction de ton commentaire. Vérifie notamment l'orthographe, la syntaxe, les accents, la ponctuation, les majuscules ! Les commentaires qui ne sont pas soignés ne sont pas publiés.

Site internet

Découvrez MerciApp Assist, votre nouvel assistant ! Essayer maintenant ↗

Qu’est-ce qu’une bonne conclusion ?

La conclusion est la dernière partie de votre écrit, qu’il s’agisse d’un mémoire, d’un commentaire, d’une dissertation ou d’un article. Le mot vient du latin concludere, qui signifie « fermer » ou « finir ».

Le rôle d’une conclusion est donc de mettre fin à l’argumentation et de répondre à la problématique soulevée dans l’introduction de votre contenu. C’est tout. Car le risque, c’est d’en faire trop, au moment où l’on arrive à la fin de la rédaction.

Qu’est-ce qui ne doit pas figurer dans une conclusion ?

Commençons par ce qu’il ne faut pas faire. Mieux vaut aller à l’essentiel dans la conclusion et garder du temps pour la relecture. Conserver un moment pour éditer son texte et utiliser un correcteur comme Merci App afin de rendre un écrit professionnel soigné, sans fautes d’orthographe ni lourdeur.

CTA MAIN MOBILE NO SHADOW

Voici les pièges à éviter.

1. Faire une ouverture

On trouve ce conseil un peu partout. On vous recommande d’ élargir la perspective , d’ ouvrir vers un sujet plus général ou vers les nouvelles questions que cela soulève.

Le problème, c’est que «  l’ouverture dans une conclusion » est une notion floue. Ce n’est pas facile de cerner ce qu’on pourrait dire.

rédiger une bonne conclusion - faire une ouverture

Et le risque, c’est de révéler une idée qui aurait dû être abordée dans le corps de l’écrit dissertatif, du mémoire ou de l’article. 

Un autre risque avec cette approche, c’est de sortir du cadre de l’idée maîtresse et de mettre le lecteur dans la confusion .

Enfin, c’est difficile à trouver à un moment où l’on peut manquer de temps.

Un exemple d’ouverture problématique :

Pour le sujet : « Reconnaître ses devoirs, est-ce renoncer à sa liberté ? »

Notre étude a montré qu’au-delà du poids contraignant des devoirs que l’on peut sentir au premier abord, ils n’entravent pas notre réelle liberté. Bien au contraire, nos devoirs nous libèrent de la nature humaine qui est en nous et qui nous rend esclave de nos pulsions, désirs et violence interne. Reconnaître ses devoirs et les accepter contribue à entretenir notre puissance d’agir et donc notre liberté. Le concept de devoir reste très lié à celui de droit dans les démocraties occidentales. Le droit de vote est-il libérateur ?

Avec les deux dernières phrases, on voit que l’on sort complètement du sujet pour aborder une tout autre notion. Si vous supprimez celles-ci, la conclusion fonctionne très bien et remplit pleinement son rôle de clôture.

2. Finir avec une citation

Vous trouverez aussi comme conseil de terminer avec une bonne citation , pour jeter des paillettes dans les yeux du lecteur ou du correcteur.

Mais si la citation est appropriée au sujet, elle devrait être intégrée dans le corps du texte. Vous pouvez trouver quelques idées dans un dictionnaire de citations .

3. Indiquer les limites de son argumentation…

… dans un élan d’humilité. Ne faites pas ça.

Ne diminuez pas votre argumentation au moment de conclure. Évitez les conclusions du type : « il existe de bonnes raisons à l’appui d’une autre thèse ».

La conclusion est ce moment où l’on persiste et signe. On affirme son point de vue.

-> Découvrez la méthode pour rédiger une bonne introduction de commentaire de texte .

4. Évitez les tournures trop scolaires

Ce sont les tournures comme :

  • « en conclusion »
  • « pour résumer »
  • « finalement »

Ça donne un peu de lourdeur au texte. Dans un exercice très spécifique comme la rédaction d’un communiqué de presse , par exemple, il faudra jouer avec beaucoup plus de subtilités.

Bref : le risque ici, c’est de faire trop compliqué . L’avis du lecteur ou du correcteur ne se joue pas dans la conclusion. C’est lors de l’introduction et du développement de l’argumentation qu’il faut convaincre . C’est dans ces précédentes étapes que doivent se concentrer vos efforts pour accrocher le lecteur et le séduire.

Maintenant que vous êtes libéré de fioritures inutiles, venons-en à l’essentiel et à ce que vous devez faire.

Comment rédiger une bonne conclusion en 2 étapes

Savoir précisément ce que vous devez mettre dans la conclusion évite de la bâcler. Ça vous permet aussi de gagner du temps pour améliorer l’orthographe ou d’avoir recours éventuellement à un correcteur d’orthographe .

Que doit contenir une bonne conclusion ?

Elle doit contenir la thèse , c’est-à-dire l’idée maîtresse que l’on défend dans la composition.

Elle doit rappeler les arguments principaux qui soutiennent la thèse. C’est tout.

Vous facilitez le travail du lecteur ou du correcteur en lui indiquant ce qu’il doit retenir. C’est un exercice de synthèse . 

Comment faire une bonne conclusion de dissertation ou de mémoire — la méthode

Étape 1 : rappeler la thèse.

Vous donnez à nouveau votre thèse, mais en la reformulant. Ne faites pas de copier-coller.

Étape 2 : rappeler les principaux arguments

Vous redonnez les arguments principaux en les reformulant et si possible en les reliant. Vous mettez ainsi en lumière la logique de votre argumentation. 

-> Découvrez nos 8 conseils pour rédiger une introduction percutante.

Deux exemples pour vous aider à faire une bonne conclusion

1. exemple de conclusion pour une dissertation.

Pour le sujet : « Peut-on tolérer l’intolérance ? »

Thèse : Tolérer l’intolérance aboutit à la destruction même de l’idée de tolérance

Arguments principaux :

  • à première vue, la tolérance nécessite d’accepter les points de vue opposés
  • Les personnes intolérantes veulent détruire ceux qui ont des idées différentes 
  • La tolérance nécessite de poser des limites pour préserver son existence

Conclusion :

Accepter l’intolérance équivaut à anéantir le principe même de la tolérance. Être tolérant implique effectivement d’accepter des visions opposées du monde. Cependant, celui qui est intolérant cherche à écraser ceux qui ne partagent pas sa vision du monde. Ainsi, la tolérance doit poser un cadre qui exclut l’intolérance.

2. Exemple de conclusion d’un article

Thèse de l’article : L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est la meilleure source de clients pour une entreprise

Arguments :

  • obtenir des clients grâce au SEO demande du temps et ne produit pas des effets immédiats
  • cependant, les gens utilisent de plus en plus Google pour s’informer
  • le SEO permet de profiter gratuitement de ce trafic de gens intéressés (prospects qualifiés) pendant des années 

Votre entreprise a tout intérêt à investir dès maintenant dans le SEO. Vous n’aurez peut-être pas tout de suite un afflux de gens sur votre site internet. Mais votre audience utilise de plus en plus Google pour se renseigner sur les produits ou services comme le vôtre. Il est temps de placer votre site de façon à bénéficier de ce trafic et disposer d’une source continue et gratuite de clients potentiels.

À quoi ça sert d’écrire une conclusion, finalement ?

Le rôle de la conclusion est simplement de clôturer le propos. Le danger, c’est de vouloir en faire trop et d’ajouter des éléments qui parasitent la compréhension. Vous noyez le lecteur avec des informations inutiles ou superflues.

La conclusion doit être simple et aller à l’essentiel. Elle permet au lecteur de se remémorer la thèse et les arguments qui ont été exposés afin d’avoir une vision claire de l’écrit. C’est d’ailleurs l’une des compétences clés d’un Manager .

Prochaines étapes pour améliorer vos compétences rédactionnelles :

  • Comment créer une publication LinkedIn qui génère plus de 50 likes ?
  • 6 étapes pour rédiger un bon e-mail professionnel

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page

  • Share on Facebook
  • Share on LinkedIn
  • Share on Pinterest

Avatar de l'auteur Arnaud Robert-Gorsse

Arnaud Robert-Gorsse

Baignant depuis des années dans un univers mêlant la technologie et le web-marketing au monde des startups, je me suis pris de passion pour l’analyse de données et la mise en place de stratégies d’acquisition d’envergure. J’ai rejoint MerciApp en 2021 en tant que Head of Growth pour participer pleinement à l’expansion d’un produit innovant grâce à une stratégie de croissance multicanale.

Accueil

  • L'ÉCRIT
  • LES DEVINETTES

Comment faire une conclusion pour une dissertation ?

Qu'est-ce qu'une « conclusion » dans le cadre d'une dissertation .

La conclusion d'une dissertation correspond à la toute fin de votre devoir.

Visuellement, elle se distingue de la dernière partie développée, par exemple après un saut de deux lignes.

Que contient-elle ?

La conclusion d'une dissertation peut commencer par « En conclusion, » ou « Pour conclure, » ou encore « Ainsi, ».

Elle reprend les idées que vous avez développées dans votre dissertation, selon le plan que vous aviez annoncé et que vous avez effectivement respecté dans vos parties. En somme, elle fait le « bilan » de votre réflexion.

Faut-il faire une « ouverture » ?

La conclusion d'une dissertation n'est pas à traiter comme la conclusion d'un commentaire composé.

Pour un commentaire composé, vous êtes invité à faire une « ouverture » à la toute fin de votre conclusion, c'est-à-dire à mettre en lien le texte que vous venez d'étudier avec d'autres textes, d'autres notions que vous connaissez.

Etant donné que la dissertation ne porte pas sur un texte mais propose une longue réflexion structurée, il serait dommage de partir à la fin de votre devoir sur une autre réflexion, que vous ne pouvez pas mener. La seule « ouverture » possible est donc d'élargir très légèrement le sujet.

Cet élargissement dans « l'ouverture » est difficile à faire et ne doit pas tendre vers le remplissage farfelu, la question saugrenue.

Ainsi, pour un lycéen, autant cette « ouverture dans la conclusion » est assez facilement réalisable dans un commentaire, autant elle semble très difficile à effectuer dans une dissertation.

Moralité ? Dans une copie de bac, nous vous déconseillons de chercher à faire une « ouverture ». Soignez bien la conclusion – bilan. Ce sera très satisfaisant.

Et si on se sent capable de faire une « ouverture » ?

Pour les élèves qui sont parfaitement à l'aise avec la méthode de la dissertation, la réalisation d'une « ouverture » en fin de conclusion est évidemment possible.

Cherchez alors à élargir le champ de la réflexion, notamment en explorant d'autres supports que littéraires et en vous aventurant vers la modernité. Si la dissertation porte par exemple sur le roman, étendez la réflexion à d'autres genres comme le genre du théâtre ou même cinématographique. Si elle concerne l'argumentation indirecte, partez dans l'ouverture sur les caricatures de presse ou les sketchs des humoristes d'aujourd'hui. Si la réflexion porte sur la poésie, faites une allusion à la poésie numérique ou bien le slam. Etc.

Quels sont les pièges à éviter pour une conclusion de dissertation ?

Premier piège à éviter : la poursuite de la dissertation.

Attention ! Ne donnez plus de références. Ne poursuivez pas la réflexion. Celle-ci est terminée. Même si vous vous rendez compte que vous avez oublié une référence intéressante, tant pis.

Deuxième piège à éviter : le remplissage farfelu pour l'ouverture.

Rien de plus décevant qu'une copie qui s'achève sur une ouverture complètement bidon ! N'en faites pas, c'est mieux.

Voyons deux exemples.

(Attention ! Les exemples portent sur des DISSERTATIONS GÉNÉRALES et non des DISSERTATIONS SUR ŒUVRE !!)

Exemple A (élève A) : conclusion pour une dissertation sur l'argumentation

L'élève A a eu le sujet de dissertation générale suivant :

Le recours à la fiction (fable, conte philosophique, portrait satirique, roman-fable, etc) permet-il vraiment de dénoncer efficacement les défauts des hommes ?

L'élève A a organisé sa dissertation en 2 parties :

I/ La fiction permet de dénoncer efficacement les défauts des hommes.

II/ Ce recours à la fiction a ses limites, surtout en comparaison avec l'argumentation directe.

Il prépare maintenant sa conclusion.

Il sait ce qu'il dira pour le bilan. Il doit simplement récapituler ce qu'il a dit dans les 2 parties.

Il cherche une « ouverture ». Il n'en trouve pas et sait que ce n'est pas très important.

L'élève A choisit donc, avec pertinence, d'aller à l'essentiel et de rendre une conclusion correcte, sans aucune ouverture.

Après avoir sauté 2 lignes après sa 2ème et dernière partie, l'élève A fait un alinéa de 2 carreaux et écrit ainsi la conclusion suivante :

           Pour conclure, le recours à la fiction (fable, conte philosophique, portrait satirique, roman-fable, etc) permet bel et bien de dénoncer les défauts des hommes mais présente certaines limites et certaines faiblesses. Dans bien des cas, seule l'argumentation directe possède la force de dénoncer et d'agir concrètement. Ainsi argumentation indirecte et argumentation directe se complètent pour faire avancer la critique et faire progresser l'Homme.

Exemple B (élève B) : conclusion pour la même dissertation

L'élève B a eu le même sujet que l'élève A et a établi le même plan mais l'a poursuivi dans une 3e partie.

Plus à l'aise en dissertation que l'élève A, l'élève B a donc composé le plan suivant :

III/ Plutôt que le choix entre fiction ou réalité, argumentation indirecte ou directe, ce qui compte, c'est le style de l'auteur.

Pour sa conclusion, l'élève B voudrait, en plus de son bilan, faire une ouverture. Il réfléchit.

Il se dit que le sujet qu'il a eu pour cette dissertation concernait évidemment la littérature mais qu'il aurait aussi pu être valable en dessin.

Il a en effet étudié en classe des caricatures d'Honoré Daumier qui dénoncent des défauts des hommes : par exemple la cupidité des avocats, qui ne pensent qu'à l'argent que vont leur rapporter les affaires à plaider. Les dessins sont bien faits et présentent des traits exagérés. Ce sont des caricatures. Souvent accompagnées d'une phrase de dialogue amusante, ces caricatures relèvent de l'argumentation indirecte. Comme dans une fable de la Fontaine, Daumier passe par la mise en situation, l'exagération stéréotypée et l'humour pour dénoncer les défauts des hommes.

Cet élève B a aussi vu des affiches de propagande soviétique qui glorifient Staline. Ce sont des dessins qui relèvent de l'argumentation directe. Le message est clairement identifié et revendiqué. Cela ne dénonce pas un défaut des hommes mais l'élève pense pouvoir s'en servir pour faire une opposition entre argumentation indirecte / directe et montrer le rôle du talent de l'auteur. Autant Daumier crée un dessin plein de finesse, maîtrisant la caricature, autant les affiches de propagande offrent un traitement grossier, visant simplement l'efficacité.

Cependant l'élève continue de réfléchir et se dit que c'est la même chose dans tous les domaines artistiques engagés, par exemple en chanson...

L'élève B a raison. Tout ceci constitue une bonne ouverture pour sa conclusion de dissertation.

Après avoir sauté 2 lignes après sa 3ème et dernière partie, l'élève B fait un alinéa de 3 carreaux et écrit donc la conclusion suivante  :

            Ainsi, l'auteur a le choix des moyens pour dénoncer les défauts des hommes avec efficacité : il peut s'aventurer dans la fiction par le biais de la fable, du conte philosophique, du portrait satirique ou encore du roman-fable. Conscient des limites et des faiblesses de l'argumentation indirecte, dans certains cas il peut faire au contraire le choix d'une argumentation directe, ancrée dans la réalité, exploitant alors tous les ressorts de la rhétorique afin de convaincre et persuader son public. Cependant, nous l'avons vu, l'efficacité d'un texte argumentatif réside en vérité dans le talent stylistique de l'auteur. La dichotomie entre fiction ou réalité est dépassée. Seule compte la maîtrise de la langue et de ses effets. Ne peut-on d'ailleurs pas faire le même constat dans d'autres domaines que la littérature en matière d'argumentation ? Ce qui distingue une caricature réalisée par Honoré Daumier dans sa série sur les Gens de Justice et une affiche de propagande soviétique, est-ce seulement le type d'argumentation ou bien la finesse du trait ? La réflexion sur le recours à la fiction ou bien l'ancrage dans la réalité ne concerne-t-il pas tous les arts ?

Vous savez désormais comment faire une conclusion pour une dissertation.

Vous pourrez facilement l'adapter à une dissertation sur œuvre, si besoin.

Masteur

Booste tes révisions du bac de français avec l'un de nos tuteurs !

Comment faire une dissertation : la méthode en 8 étapes  .

  • 30 novembre 2022

Comment faire une dissertation

Table des matières

"La méthode est la clé qui ouvre la porte du succès dans l'art de la dissertation."📚 François de La Rochefoucauld

Après notre article sur la méthode du commentaire de texte , en voici un nouveau sur la méthode de dissertation ! 

Épreuve de 1ère et de Terminale, la dissertation est un exercice analytique qu’on retrouve dans plusieurs matières scolaires : Français, Histoire, Géographie, Philosophie. 📚 Cette épreuve porte sur l’un des thèmes étudiés en classe. Notre méthode de dissertation repose sur 8 étapes clés . 💡

Quelle que soit la matière, la méthode de dissertation est identique , à l’exception du choix du plan qui peut donc différer selon les matières. Par exemple, en Philosophie, le plan est souvent dialectique (c’est-à-dire sous la forme : thèse, antithèse, synthèse). Alors qu’il peut-être un plan thématique ou un plan analytique en Français (par thèmes/idées).  📃

Dans tous les deux cas, il est recommandé d’apporter une ouverture sur le sujet. C’est un dépassement du sujet qui permet de nuancer la réponse proposée dans la conclusion.  

Voici les 8 étapes pour réussir sa dissertation :    

  • Analyser le sujet 
  • Définir les termes  
  • Rassembler ses connaissances dans un brouillon  
  • Identifier une problématique  
  • Constituer un plan  
  • Rédiger l’introduction  
  • Rédiger la conclusion  
  • Rédiger le développement  

Sans plus attendre, voici donc les 8 étapes clés pour réaliser votre dissertation !

Deviens un as de la dissertation grâce à nos tuteurs !

Analyser le sujet 🧐.

Avant toute chose, l’épreuve de la dissertation nécessite une analyse profonde du sujet. Il est donc essentiel de se fier dans un premier temps à ses intuitions et de choisir le sujet le plus inspirant.  🙌

Il est possible de reformuler le sujet sous différentes formes afin de mieux le comprendre et d’entamer une réflexion approfondie. 

Le sujet peut prendre différentes formes, il peut être une question, une notion ou une citation.    📒

Définir les termes   📌

La meilleure préparation à l'oral de français à portée de clic .

La deuxième étape, qui n’est pas des moindres, est la définition des termes du sujet. Elle est indispensable car elle va permettre d e mieux comprendre le sujet et les attentes. Chaque mot-clé doit donc être défini avec précision, il est même possible d’employer des synonymes et des antonymes afin d’éviter un hors-sujet. Chaque mot a son importance et peut avoir plusieurs définitions possibles, il faut donc être prudent et attentif à l’emploi des termes et l’amplitude de leurs sens.  🔎

Prenons un exemple à des fins d’illustration. Pour le sujet : “Le libre-arbitre est-il synonyme de liberté ?”, il sera nécessaire de définir les termes “libre-arbitre”, “synonyme” ainsi que “liberté”. 

Rassembler ses connaissances sur un brouillon  📄

Après avoir défini tous les termes, il est temps de rassembler toutes ses connaissances sur le sujet. 

Il est attendu, à cette étape de l’exercice, de noter toutes les informations concernant le sujet (noms d’auteurs, des extraits d’œuvres, des citations, des genres littéraires, etc.).  ✔️

Cette étape est fondamentale car toutes les informations notées, y compris celles qui s’avèrent inutiles, permettront de se focaliser sur les étapes suivantes de l’exercice. Vous éviterez de perdre du temps précieux à devoir vous remémorer des informations. ⏳

Ainsi, noter toutes ces idées en vrac dès le début permet de libérer du temps par la suite et d’être sûr de ne rien oublier.   

Identifier une problématique ❓

A présent, les termes du sujet doivent être formulés sous forme de question. En d’autres termes, il est temps d’identifier et trouver la problématique du sujet de la dissertation. C’est un moment clé de l’épreuve car il s’agit de l’étape qui détermine l’orientation de l’analyse et donc de la réponse. Il est donc important de prendre son temps et de bien comprendre le sujet avant de formuler une problématique afin d’éviter tout risque de hors-sujet.  🗝️

Par exemple, pour le sujet cité plus haut, il est possible de le reformuler de la manière suivante : “l’absence de contraintes permet-elle d’être libre ?”. 

Constituer un plan  🗒️

Un plan de dissertation doit être clair et détaillé. Faire un plan n’est pas chose aisée surtout lorsqu’il existe plusieurs types de plans, il est peut-être difficile de sélectionner le bon angle d’attaque. 

Le plan dialectique (thèse, antithèse, synthèse) est généralement utilisé en philosophie et parfois en Français. C’est un plan nuancé qui ne contient pas de réponse fermée et qui ne tranche pas sur le sujet . 😇

Le plan thématique ou analytique est un plan dont la conclusion à la problématique est claire et fermée, une seule réponse est attendue dans ce type de plan. Il est toutefois possible d’apporter une ouverture en conclusion qui permet de formuler une nouvelle piste de réflexion dans la continuité du sujet.  🆗

Dans une dissertation, il est souvent recommandé de réaliser trois grandes parties ainsi que trois sous-parties (si possible) pour chacune d’entre elles. En revanche, s’il y a peu d’idées à disserter, il peut être plus avantageux de privilégier la qualité et donc de se contenter de 2 grandes parties.  

Le contenu des différentes parties et sous-parties doit bien évidemment être équilibré.  😊

Afin de constituer son plan, il est nécessaire de s’appuyer sur ses idées développées dans le brouillon. Ces idées doivent être appuyées par des arguments précis et illustrées par des exemples concrets notamment des citations d’auteurs. Ces idées peuvent être classées par thématique si le plan choisi est thématique.  

Il est important d’employer des connecteurs logiques afin de marquer un lien logique entre chaque idée et partie développée. Les connecteurs logiques sont également indispensables pour faire les transitions. En effet, pour passer d’une idée à une autre, un lien doit être apporté. Cela permet de nuancer ou de confirmer certaines idées (ce qu’on appelle les phrases de transition).  🔗

Rédiger l’introduction 📝 

La rédaction de l’introduction de dissertation est une étape très importante, elle ouvre le devoir , il faut donc qu’elle soit claire et complète.  

L’introduction est composée de plusieurs éléments :  

  • L’amorce que l’on appelle également la phrase d’accroche. Elle permet d’introduire le sujet tout en suscitant l’intérêt du lecteur. Ce peut être une citation par exemple. Il est préférable d’éviter l’usage de généralités (exemple : “depuis toujours, les hommes ont tendance à ,etc. »). 
  • L’énoncé du sujet et la définition des termes qui ont été notés sur le brouillon auparavant.  
  • La problématique qui reprend le sujet formulé différemment.  
  • L’annonce du plan qui regroupe les grandes parties qui vont diriger le développement. L’annonce du plan ne doit faire apparaître que les grandes parties.  

Rédiger la conclusion   ✍️

La conclusion est un bilan de l’ensemble des idées qui répond à la problématique posée au départ. En effet, elle est tirée de l’ensemble des conclusions de chaque partie. La réponse apportée dans la conclusion doit être claire lorsque la problématique impose une réponse fermée (oui ou non) et nuancée lorsqu’il n’y a pas de réponse unique.  🌟

Elle se termine par une ouverture , c’est une question ou une hypothèse qui apporte une réflexion différente sur le sujet. Elle peut être ou non en lien avec l’actualité. Il est possible d’effectuer une comparaison entre auteurs et courants de pensées par exemple. En français, il est possible de comparer le thème traité sous un autre registre par un auteur différent.  

Rédiger le développement   📜

Le développement doit faire apparaître le plan détaillé. Il contient au minimum deux grandes parties composées de trois sous-parties chacune ou trois grandes parties composées d’au moins deux sous-parties chacune.  

Il est cependant recommandé de faire un plan de trois parties afin de mener une réflexion profonde sur le sujet questionné.  

Ce qu’il faut faire :  

  • Chaque paragraphe doit commencer par un alinéa et les sauts de lignes ne se font qu’entre grandes parties.  🟢
  • Chaque partie doit être introduite par une phrase qui résume son idée générale.  🟢
  • Une courte conclusion doit être réalisée à la fin de chacune des grandes parties afin de montrer qu’il existe un lien logique entre elles . Il suffit de commencer la phrase conclusive par “On constate donc que” ou encore “on peut en déduire que”. 🟢

Ce qu’il ne faut pas faire : 

  • Le plan ne doit jamais apparaître clairement (avec les I, II, III et les titres des parties).  ❌
  • Lors de la rédaction de ce devoir, il est strictement interdit d’utiliser le pronom “je” car l’analyse apportée est issue de connaissances et d’œuvres étudiées en cours. Il faut donc être factuel et éviter les analyses subjectives. Il est donc largement préférable d’employer le “nous” ou “il” impersonnels.  ❌

Comment faire une dissertation (le plan)

La dissertation n’est pas une épreuve difficile, c’est une épreuve qui demande de la pratique. Ainsi, avec sérieux et persévérance, la réussite est garantie ! 

Nos derniers articles 

comment faire la conclusion de la dissertation

Les secrets pour maintenir ses habitudes

comment faire la conclusion de la dissertation

Salon de l’étudiant

comment faire la conclusion de la dissertation

La Règle Des Deux Minutes : Votre Clé Pour Triompher à L’École

comment faire la conclusion de la dissertation

L’Art de créer de nouvelles habitudes

comment faire la conclusion de la dissertation

Découvre notre pack spécial révision du bac de français ! 🎁

Alors, prêt(e) à impressionner ton professeur de français , stage de revision.

Profiter des vacances pour se ressourcer et réviser

comment faire la conclusion de la dissertation

Du 19 au 23 février / Du 26 février au 1 mars 9h30-11h30

📆  combler ses lacunes, 🧠 perfectionner sa méthode, 🚀 prendre de l’avance, les places sont limitées.

comment faire la conclusion de la dissertation

Testez une séance de soutien scolaire gratuitement !

Pour booster ses révisions et améliorer ses résultats  📚

comment faire la conclusion de la dissertation

Ne partez pas les mains vides !

Téléchargez gratuitement notre e-book, les 4 moteurs essentiels, a la progression scolaire.

Entrez votre adresse email pour recevoir le lien de téléchargement 

comment faire la conclusion de la dissertation

Les Sherpas, média étudiants

  • Donner des cours
  • Cours particuliers
  • Comment bien apprendre
  • Réussir ses examens et concours
  • Se motiver et s'inspirer
  • Méthode et organisation des études
  • Booster sa productivité
  • Techniques de mémorisation
  • Gérer son mental
  • Techniques de révision efficaces
  • Se préparer à l'oral
  • Portraits inspirants
  • Conseils et astuces pour la motivation
  • Matières litteraires
  • Matières scientifiques
  • Langues vivantes
  • Sociologie et Sciences politiques
  • Économie & Gestion
  • Philosophie
  • Culture générale
  • SVT - Biologie
  • Physique-chimie
  • Informatique - NSI
  • Techno – Sciences de l’ingénieur
  • Géopolitique
  • Sciences Politiques
  • SES - Économie - ESH
  • Arts plastiques
  • Classements
  • Orientation et Parcoursup
  • Diplômes & Formations
  • Écoles & Établissements
  • Alternance et stages
  • Études à l'étranger
  • Financement des études
  • Classement prépas
  • Classement écoles
  • Classement lycées
  • Classement universités
  • Classement PISA
  • Conseils d'orientation
  • Test d'orientation
  • Fiches diplômes
  • Fiches formations
  • Choisir son école
  • Fiche écoles & établissements
  • Fiches métiers
  • Fiches secteurs
  • Formations à l'étranger
  • Aides et bourses pour étudier
  • Prêts etudiants
  • Devenir indépendant
  • Prendre soin de toi
  • Loisirs et bons plans
  • Actu et Société
  • Vie associative et engagement
  • Vivre ou voyager à l'étranger
  • Argent & budget
  • Vie professionnelle
  • Permis de conduire
  • Amour et amitié
  • Psychologie
  • Cuisine étudiante
  • Les dates à retenir
  • Annales et corrigés
  • Plannings à télécharger
  • Modèles de lettres de motivation
  • Nos ebooks étudiants
  • Nos webinaires
  • Tests de revision
  • Tests d'orientation
  • Tests de personnalité

Sherpas week 2024 ! 🥳

Les Sherpas ont fêté leurs 7 ans ! Contenus exclusifs, bêtisiers, jeux concours et autres surprises t’attendent sur notre page Sherpas Week !

comment faire la conclusion de la dissertation

Notre newsletter 💌

Tu ne veux pas perdre une miette de nos articles et vidéos ? Inscris-toi à notre newsletter et reçois toutes nos nouveautés, deux fois par mois dans ta boîte mail !

Ebooks

Nos cours particuliers 📚

Tu savais que les Sherpas proposent des cours de soutien scolaire adaptés à ton niveau ? Découvre-les vite !

Cours de soutien scolaire

Trouve le bon prof particulier pour réussir ! 🧑‍🏫

🧑‍🏫 Tu cherches le prof particulier idéal ?

🧑‍🏫 Je cherche un prof particulier de

  • Apprends par matière

Comment faire une bonne dissertation ? 🤔📝 [Méthode]

Partage cet article :

La dissertation est un format d’épreuve très répandu en histoire, en géographie, en géopolitique, en français ou encore en philosophie. Il s’agit de mener une réflexion de fond sur un sujet donné. Ce peut être une citation (par exemple, en philo : “Sans la musique, la vie serait une erreur”), un mot (toujours en philo : “La vérité”), deux mots liés par un connecteur logique (“Désir et réalité”), une question (“La conscience de soi est-elle une connaissance de soi ?”).

Dans cet article, on t’explique la méthode complète pour arriver à faire une bonne dissertation. Il s’agit d’une méthode globale applicable et adaptable dans toutes les matières au lycée.

Si tu sens que tu as besoin d’être accompagné, tu peux aussi suivre un cours particulier de français avec l’un de nos Sherpas !

Comment faire une analyse du sujet de dissertation ? ✨

Lecture du sujet et premières intuitions.

Un des meilleurs conseils qu’on puisse te donner dans la méthodologie de la dissertation, c’est de te fier à tes premières intuitions : écris tes premières idées directement sur ton brouillon dès que tu as lu le sujet car tu risques de les oublier par la suite, sachant qu’elles peuvent constituer des éléments fondamentaux et très pertinents de ton plan.

Ecris toutes les idées qui te passent par la tête , sans les classer. Tu feras le tri plus tard. Tous les mots, toutes les réflexions, les questions, les auteurs et les références qui te viennent à première vue doivent être aussitôt écrits sur ton brouillon.

Imaginons que tu soies devant un sujet de dissertation de français , par exemple « Le rôle du poète ». Voici les premières idées qui peuvent te venir à l’esprit sans les trier ni les classer :

  • Fonction du poète de Victor Hugo
  • Platon et le poète hors de la cité
  • Poète romantique et le « moi »
  • Rôle : fonction/responsabilités/…
  • Si le poète a des responsabilités, qui les lui confèrent ?

Distinguer le paradoxe derrière le sujet de dissertation ⚡️

Chaque sujet de dissertation, quelle que soit la matière, dissimule un problème, un paradoxe, une « tension » comme se plaisent à dire les professeurs de philosophie. Pour trouver cette tension, tu dois te poser la question suivante : « De quoi s’agit-il ? ». Si les profs ont choisi de te donner ce sujet, c’est pour une bonne raison, ce n’est pas en piochant des mots au hasard dans le dictionnaire. Quelle est cette raison ?

C’est en te posant cette question que tu vas faire un premier jet de problématique, sur laquelle va s’appuyer l’ensemble de ta dissertation. Ici, tu n’as pas encore fait de travail de fond : tu t’es juste contenté de poser un questionnement à partir de tes intuitions uniquement. C’est ensuite que vient le travail de fond et que tu vas (ou pas) modifier ou perfectionner ta problématique.

En histoire-géo, par exemple, si ton sujet et « Les Etats-Unis et la Chine », la « tension » se trouve dans la remise en cause de l’ hyperpuissance américaine et du retour de « L’Empire du Milieu », mais le constat que toutefois la Chine pourrait s’avérer être un « géant aux pieds d’argile ».

Définir les termes du sujet de la dissertation : une étape fondamentale ✨

Maintenant, tu vas devoir te pencher sur les mots-clefs du sujet en faisant abstraction des connecteurs logiques (ceux-ci sont essentiels, mais ils viendront dans ton analyse à l’étape suivante).

La définition des termes du sujet est une des étapes les plus importantes de la méthodologie de la dissertation, car c’est à partir de là que tu vas ou bien comprendre les attendus du sujet, ou bien partir en hors-sujet total.

Pour bien définir les termes du sujet, tu dois t’y prendre en adoptant plusieurs angles d’attaques successivement :

  • D’abord, tes premières intuitions comme expliqué précédemment.
  • Ensuite, les définitions que tu leur attribuerais après mûre réflexion et en prenant soin de considérer toutes les définitions possibles d’un même mot (un mot peut revêtir plusieurs sens)
  • En philo, tu peux ajouter une étape supplémentaire qui peut t’être très utile : précise tout ce que n’est pas le sujet. Par exemple, si ton sujet est « La vérité », dis-toi que la « vérité » n’est pas la réalité (mais il faudrait évoquer la notion de réalité dans ta dissertation), ni le « vrai »… Ça peut t’aider à trouver des idées d’analyse.

Délimiter le sujet de dissertation ?

En histoire-géo, il s’agit de définir les limites temporelles et spatiales du sujet et de respecter ces limites rigoureusement. Parfois, ces limites sont indiquées explicitement dans le sujet. Parfois, elles le sont de façon implicite, et c’est alors à toi de les définir.

Par exemple, si tu as comme sujet “Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale”, tu dois expliciter ce que désigne le Proche et le Moyen-Orient (et même pourquoi pas analyser leurs noms, en constatant que les noms de Proche et Moyen-Orient se définissent par rapport à l’Europe) en précisant les pays qui s’y trouvent (inutile de les énumérer, tu peux te contenter de nommer ceux qui se trouvent à la “frontière” du Proche et Moyen-Orient).

Précise ce que tu considères comme étant la fin de la Première Guerre mondiale : il semble évident d’évoquer l’armistice du 11 novembre 1918, mais tu peux également aborder les accords de Sykes-Picot (1916), qui prévoie le partage du Proche-Orient à la fin de la guerre et qui est à l’origine de bien des conflits se déroulant dans cette région aujourd’hui.

En français ou en philo, il s’agit de définir très précisément les termes du sujet, comme expliqué en détails dans la partie précédente.

Logo Sherpas

La Sorbonne

Sciences Po Paris

ENS Paris-Saclay

Aix-Marseille Université

Besoin d’un prof particulier de français ? ✨

Nos Sherpas sont là pour t’aider à progresser et prendre confiance en toi !

Comment faire un plan de dissertation ? 📝

Conseils généraux pour faire un bon plan de dissertation .

Le plan est le squelette de ton argumentation. Sans squelette, ton argumentation ne tient pas debout ! Il ne faut donc pas négliger le choix de tes grandes parties et de tes sous-parties. Le contenu de ton développement, à savoir les dates / chiffres et exemples clefs, ne suffisent pas à faire une bonne dissertation. Si ton argumentation n’est pas structurée, aussi riche en exemples que soit ta copie, ta copie sera très, très fortement dévalorisée !

Il faut impérativement qu’il y a un équilibre dans ton plan : interdit par exemple de faire 4 sous-parties dans une grande partie, et 2 sous-parties dans une autre. Il faut qu’il y ait un même nombre de sous-parties dans tes grandes parties.

Pour une bonne dissertation, tu peux faire 2 ou 3 grandes parties, ni plus ni moins. Mais on te conseillera toujours de privilégier un plan à 3 parties, car un plan en 2 parties t’empêche généralement de mener ta réflexion jusqu’au bout et ne permet que très difficilement d’approfondir ton analyse.

? Quelle que soit la matière, il est très fortement conseillé de faire 3 grandes parties et 3 sous-parties dans chacune pour faire une bonne dissertation.

Fais des transitions entre tes grandes parties, montre qu’il y a une logique dans l’enchaînement de tes idées et que tu ne te contentes pas juste de mettre des arguments en vrac. N’oublie pas que ton correcteur ne connaît pas ta façon d’écrire et découvre ton analyse pour la première fois, il faut que tu lui tiennes la main tout au long de ta dissertation, d’où l’importance de tes transitions.

Montre très clairement quand tu arrives au début ou à la fin d’une grande partie, au début ou à la fin d’une sous-partie (saute plusieurs lignes entre tes grandes parties, fais des alinéas au début de chaque grande partie et de chaque sous-partie).

Maintenant que tu connais les règles générales concernant les plans de dissert’ , passons à la présentation des 3 types de plans possibles.

Faire un plan chronologique en dissertation ?

Le plan chronologique est plutôt adapté en histoire-géographie et éventuellement en géopolitique , quoiqu’il ne faille pas trop en abuser car il est souvent considéré comme la solution de la facilité par les élèves ! Le grand écueil dans les plans chronologiques, c’est de se contenter de donner une succession de dates sans aucune analyse de fond. Ça n’a aucun intérêt, sachant que le but de la dissertation est justement de te faire réfléchir sur le sujet et de résoudre un “problème”.

Voilà comment il faut procéder pour faire un bon plan chronologique : d’abord, tu vas donc devoir décomposer ton analyse en 3 périodes (= 3 grandes parties). Choisis tes périodes intelligemment, de sorte que chaque période corresponde à une idée majeure (autrement dit, ne choisis pas des dates aléatoirement au gré de tes envies !)

Un exemple : imaginons que tu aies un sujet de dissertation sur “La Guerre froide”. Tu as la possibilité de décomposer ton analyse de la façon suivante :

  • 1947-1963 : Début de la Guerre Froide (de la Doctrine Truman jusqu’à la Crise des missiles de Cuba)
  • 1963-1979 : La Détente (du téléphone rouge jusqu’à l’invasion de l’Afghanistan par les soviétiques)
  • 1979-1989 : la “Guerre Fraîche” (jusqu’à la chute du Mur de Berlin)

Ici, tu as 3 périodes majeures qui constitue chacune une thématique importante , ce qui rend ce plan-là cohérent et intéressant (à condition de bien mener ton argumentation à l’intérieur de tes sous-parties, et de ne pas rester dans la simple description de faits).

Faire un plan thématique/analytique en dissertation ?

Autre possibilité de plan de dissertation : le plan thématique (dit aussi analytique). C’est plutôt facile à réaliser si tu as de bonnes références à portée de réflexion ! Faire un plan thématique va te permettre d’englober beaucoup d’informations en lien avec ton sujet en les répartissant dans 3 thèmes majeurs.

Imaginons que tu doives faire un exposé sur les flux migratoires. Tu peux choisir de suivre un plan comme suit :

  • Les aspects politiques des flux migratoires
  • Les aspects économiques des flux migratoires
  • Les aspects sociaux des flux migratoires

En philosophie et en français, on te conseillera plutôt de faire un plan dialectique, qui permet beaucoup plus facilement de mener une réflexion de fond.

Faire un plan dialectique en dissertation ?

Le plan dialectique consiste à diviser ta dissertation en trois grandes parties parties : une thèse, une antithèse et une synthèse. On va s’appuyer sur le sujet “Est-il possible d’échapper au temps ?”, qui est un exemple de philo (le plan dialectique peut bien sûr être utilisé en histoire-géo également).

La thèse consiste à démontrer une affirmation, souvent fondée sur le sens commun. Ici, ça serait par exemple “Non, il est impossible d’échapper au temps car il est inéluctable”. Et là, tu décomposes cette affirmation en trois sous-parties qui vont t’aider à défendre cette thèse.

Ensuite, l’antithèse. Celle-ci prend le contrepied de la thèse. Elle sert à renverser le sujet : “est-ce qu’en considérant le sujet sous cet angle-ci, on ne pourrait pas dire qu’il serait possible d’échapper au temps ?”. Idem, tu décomposes ta réflexion en trois-sous parties agrémentées d’auteurs et de références.

Enfin, la synthèse. C’est la partie la plus compliquée à trouver. On la caricature souvent en la définissant comme la partie “Oui et non à la fois, ça dépend” : évite de formuler les choses comme ça, car ça a tendance à énerver les correcteurs !

Ici, il faut soit que tu apportes la résolution du sujet (mais en philo il faut que tu nuances cette résolution : aucune dissertation de philo n’apporte de solution définitive) ou que tu proposes un dépassement du sujet en adoptant un point de vue plus ouvert et en ouvrant la réflexion. Tu peux par exemple dire, à l’issue de la réflexion menée dans la thèse et l’antithèse, “Il est en réalité possible d’échapper au temps à condition que…”, ou alors “Pourquoi vouloir échapper au temps, alors qu’il n’est pas souhaitable d’y échapper ?”…

Le plan dialectique est idéal pour la philo et le français, mais aussi pour l’histoire-géo. En histoire-géo, tu peux même faire une fusion thématique/dialectique.

M2 en droit à Assas

Sciences Po Lyon

Polytechnique

Tu veux cartonner au bac ? ✨

Nos profs sont là pour t’aider à progresser !

Comment faire une introduction de dissertation ? 🤩

Comme expliqué précédemment, l’introduction est fondamentale. Voici la méthode pour construire une bonne introduction :

  • Introduis ton sujet de manière élégante avec une citation/une référence pour le français et la philo, avec une citation ou une date clef pour l’histoire-géo. Si tu n’as pas d’idée, ne te force pas à mettre une citation bidon ou une référence bancale et pas très pertinente. Cette partie-la n’est pas indispensable, et il vaut mieux commencer directement par la partie suivante.
  • Définis les termes et présente ta délimitation du sujet que tu as étudiés au brouillon au début. Montre au correcteur que tu as fait un travail de fond sur l’essence du sujet.
  • Analyse du paradoxe que soulève le sujet (la “tension” évoquée plus tôt) et présentation de la problématique
  • Annonce du plan (uniquement les grandes parties)

⚠️ Attention : il est indispensable de faire de bonnes transitions entre chacune de ces parties.

Ne te contente pas de faire des blocs indépendants les uns les autres : passe élégamment de la citation à la définition des termes, qui va te permettre de dégager le paradoxe duquel va jaillir la problématique, pour enfin présenter le plan qui va répondre à la problématique.

À lire aussi

✅  On t’explique la méthode détaillée de l’introduction en philo dans cet article ?

ENS Paris Ulm

4e année de médecine

Besoin d’aide en méthodo ?

Trouve un prof expert en méthodologie ! ✨

Comment rédiger une bonne dissertation ? ✍️

Pour bien rédiger une dissertation, voici les ingrédients secrets :

  • Un style d’écriture limpide (pas de mots barbares, pas de phrases confuses, pas de mots compliqués si tu n’es pas certain(e) de leur utilisation)
  • Des tournures de phrases élégantes (mais pas alambiquées !)
  • Des transitions fluides entre tes idées
  • Une forme claire (d’où l’importance des alinéas, des sauts de lignes entre tes grandes parties)

Privilégie les phrases courtes et utilise des connecteurs logiques. Tu peux utiliser des connecteurs comme “Tout d’abord”, “Ensuite” et “Enfin” pour tes sous-parties, mais c’est très scolaire et superficiel. Tu peux les utiliser si tu n’as pas d’autres idées, mais c’est mieux de trouver des phrases introductives plus originales.

Comme expliqué plus haut, ne te contente pas d’une simple description des faits. Essaye autant que possible de faire enchaîner tes idées intelligemment : si tu peux interchanger plusieurs phrases, c’est qu’il n’y a pas d’enchaînement logique entre elles (pas de lien de “cause à effet”), et le correcteur ne parviendra pas à discerner la profondeur de ta réflexion.

La conclusion de la dissertation ❣️

La conclusion est la partie la plus simple à rédiger : reprends les grandes étapes de ton argumentation et montre que tu as répondu à ta problématique. Il est très bien vu de finir sur une phrase d’ouverture qui ouvre la réflexion sur une thématique plus vaste.

On peut la considérer comme la partie la moins importante de ta dissertation (mais elle n’est bien évidemment pas à négliger !). En d’autres termes, c’est la partie à laquelle tu dois consacrer le moins de temps. On te conseillerait même de la rédiger directement au propre et de te réserver le temps gagné pour l’analyse du sujet et/ou pour une rédaction soignée.

On espère que cette méthode te sera utile ! Et si tu as des questions, n’hésite pas à nous les poser en commentaire ou à prendre un cours particulier de français en ligne .

Maîtriser les possessifs en français

Ton premier cours est offert ! 🎁

4 points de plus sur ta moyenne en prenant des cours particuliers avec l’un de nos Sherpas ! 👇

profile picture

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Comment faire une bonne dissertation ? (toutes matières) ️

Découvre nos ebooks

comment faire la conclusion de la dissertation

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪

Reçois des contenus

taillés pour toi

Découvre nos réseaux sociaux !

Tu veux apprendre de manière  fun et divertissante ? On a ce qu’il te faut ! 💡

👉 Rejoins la communauté des Sherpas sur TikTok, Instagram, Facebook, LinkedIn, X et même sur Threads.

Tu y découvriras un tas de conseils et d’astuces pour améliorer ta vie et ta culture étudiante.

Tu veux apprendre de manière  fun et divertissante, sans te prendre la tête ? On a ce qu’il te faut ! 💡

👉 Rejoins la communauté des Sherpas sur TikTok, Instagram, Facebook, LinkedIn, X et même sur Threads pour des conseils et astuces pour améliorer ta vie étudiante !

Découvre l'apprentissage autrement !

comment faire la conclusion de la dissertation

Évitez les fautes dans vos écrits académiques

Évitez le plagiat gratuitement, faire une bibliographie gratuitement.

  • Conclusion de mémoire : comment la rédiger ?

Faire une conclusion de mémoire (plan, exemple)

Publié le 18 octobre 2018 par Justine Debret . Mis à jour le 24 juin 2021.

Votre mémoire doit se terminer par une conclusion percutante, car certains examinateurs ne lisent que la conclusion et l’introduction des mémoires.

Nous vous donnons les clés pour réussir cette dernière partie de votre mémoire.

Astuce ;) Vous pouvez faire corriger mémoire par un expert de Scribbr ! Voici nos  tarifs de correction pour votre mémoire.

Exemple de conclusion de mémoire

Table des matières, quelles informations mettre dans une conclusion de mémoire , quelle forme doit prendre la conclusion de mémoire , pour une bonne conclusion de mémoire, attention à ….

La conclusion d’un mémoire se construit en réponse à l’introduction .

1. La problématique

Le but d’une conclusion de mémoire est de répondre à la question centrale de recherche ou problématique  énoncée en introduction . Commencez donc par re-introduire votre problématique  au début de la conclusion de votre mémoire.

2. Les réponses à la problématique

Il vous faut tirer les conclusions de vos résultats de recherches , ce que vous avez utilisés dans le développement du mémoire.

Utilisez seulement les résultats les plus importants et plus pertinents pour répondre à votre problématique . Insistez donc sur les principaux résultats de vos recherches et tirez-en une réflexion globale.

3. Une ouverture

Dans votre conclusion de mémoire, il faut terminer par une ouverture. Vous pouvez ouvrir le lecteur sur une limite de votre travail, un fait d’actualité qui relance le débat ou une observation qui questionne un autre sujet de votre thème.

Voir comment faire une ouverture de mémoire

Reformuler des textes efficacement

Reformulez des phrases, des paragraphes ou des textes entiers en un clin d'œil grâce à notre outil de paraphrase gratuit.

Reformuler un texte gratuitement

La conclusion doit être rédigée au présent quand vous présentez les faits et au passé (passé composé ou imparfait) quand vous relatez des faits ou actions effectués pendant vos recherches.

Vous pouvez consulter notre article sur l’utilisation des temps par parties dans un mémoire ou une thèse .

  • Avez-vous utilisé une hypothèse à la place d’une question de recherche  ? Si c’est le cas, indiquez si l’hypothèse s’est avérée vraie ou non .
  • Évitez que la conclusion de mémoire ne donne une impression d’inachevé.
  • N’apportez aucune nouvelle information dans la conclusion. Toute information nouvelle doit avoir été indiquée précédemment dans le développement (sauf pour l’ouverture).
  • Ne donnez pas d’exemples dans votre conclusion. Une conclusion de mémoire est déduite du développement.

Vérification de votre conclusion

Vous avez répondu à votre question de recherche.

Vous avez répondu à la question ou au problème principal.

Les hypothèses ont été confirmées ou réfutées.

Les verbes sont conjugués au bon temps.

Aucun problème n’est interprété.

Aucune nouvelle information n’a été fournie.

Aucun exemple n’est utilisé.

Aucune information superflue n’a été ajoutée.

Aucune section des résultats n’est issue d’un copier-coller.

La première personne n’a pas été utilisée.*

Bravo :)

* L’utilisation du pronom « je » est interdit dans beaucoup de cursus mais il est accepté dans d’autres. Vous devez vous renseigner sur les usages de votre domaine d’études avant de l’utiliser. Dans tous les cas, nous vous déconseillons son utilisation hormis pour la préface.

Citer cet article de Scribbr

Si vous souhaitez citer cette source, vous pouvez la copier/coller ou cliquer sur le bouton “Citez cet article” pour l’ajouter automatiquement à notre Générateur de sources gratuit.

Debret, J. (2021, 24 juin). Faire une conclusion de mémoire (plan, exemple). Scribbr. Consulté le 5 avril 2024, de https://www.scribbr.fr/plan-memoire/conclusion-memoire/

Cet article est-il utile ?

Justine Debret

Justine Debret

D'autres étudiants ont aussi consulté..., conclusion de rapport de stage : structure, conseils et exemples, l'ouverture de votre conclusion de mémoire.

IMAGES

  1. Apprenez à FAIRE une CONCLUSION de DISSERTATION

    comment faire la conclusion de la dissertation

  2. Rédiger une dissertation

    comment faire la conclusion de la dissertation

  3. PDF conclusion dissertation exemple PDF Télécharger Download

    comment faire la conclusion de la dissertation

  4. La conclusion de la dissertation

    comment faire la conclusion de la dissertation

  5. Comment rédiger une conclusion

    comment faire la conclusion de la dissertation

  6. How to Write an Effective Conclusion for the Research Paper

    comment faire la conclusion de la dissertation

VIDEO

  1. Dissertation 3-Trouver la conclusion pour trouver le plan et le fil directeur

  2. La dissertation en français : présentation

  3. LA DISSERTATION (PRATIQUE)

  4. DISSERTATION PHILOSOPHIQUE MÉTHODOLOGIE De A à Z

  5. Les erreurs à éviter pour réussir la conclusion de la dissertation au baccalauréat

  6. The Conclusion Section: 6 Mistakes That Will Cost You Marks (+ Examples)

COMMENTS

  1. Conclusion d'une dissertation : comment la rédiger

    La conclusion d'une dissertation est une synthèse du développement. Il faudra clairement indiquer la réponse à la problématique de l'introduction. La conclusion d'une dissertation est donc composée de plusieurs éléments : Le rappel de la problématique. Le bilan (synthèse) des arguments des parties du développement.

  2. Comment faire une conclusion de dissertation

    Ta conclusion doit ainsi faire apparaître une réponse finale ferme et définitive au problème posé en introduction. Pour cela, ta conclusion doit suivre 3 étapes, qui permettent d'aller du particulier au général : 1 - Rappelle les étapes de ton développement. 2 - Propose une réponse ferme et définitive à la question. 3 ...

  3. Comment rédiger une conclusion parfaite ?

    Comment faire la conclusion d'un commentaire ? Le commentaire de texte, en philo ou en français est un exercice différent de la dissertation. Le but est de mobiliser tout le vocabulaire littéraire spécifique que tu connais pour décrire la langue utilisée par l'auteur (métaphore, hyperbole, oxymore, figures de style, etc.).

  4. La conclusion : une fin réussie

    Réussir sa conclusion. Au même titre que l'introduction, la conclusion représente une partie essentielle d'un document. Pour qu'un document donne l'impression d'être réussi, sa fin doit impérativement l'être. Pour écrire une conclusion satisfaisante, il est nécessaire de : respecter le style académique universitaire ...

  5. 6 étapes incontournables pour réaliser une dissertation

    Lire et analyser le sujet. Trouver la problématique. Faire le plan de la dissertation. Rédiger l'introduction. Rédiger le développement. Faire la conclusion. Pour tout comprendre sur comment faire une dissertation, nous allons utiliser un exemple concret issu des annales du Bac S de philosophie de 2019.

  6. Conclusion : comment bien la rédiger

    La conclusion fait partie des éléments-clés lors de la rédaction d'un essai, d'une rédaction, d'une dissertation ou de tout autre écrit académique. Voici nos cinq conseils pour bien la réussir. Faire une bonne conclusion, cela s'apprend ! Découvrez nos conseils pour bien l'écrire.

  7. Comment rédiger la conclusion d'une dissertation

    Une conclusion parfaite doit résumer brièvement tout ce dont vous avez parlé au long de votre dissertation. En fonction du sujet, il faut trouver une fin originale ou faire montre d'une éloquence particulière. En travaillant cette conclusion, vous sortirez du lot et aurez certainement une bonne note. Partie 1.

  8. Comment faire une conclusion de dissertation

    Vérifiez les informations : la première chose que vous devez savoir sur comment faire la conclusion d'une dissertation, est que toutes les informations que vous incluez doivent être vérifiées, c'est-à-dire qu'elles doivent provenir de sources fiables. Cela est très important notamment si vous voulez débattre votre conclusion.

  9. Comment rédiger une dissertation parfaite

    5 - Comment faire une conclusion de dissertation ? Quelle que soit la discipline (français, philo, SES, etc.), rédiger une conclusion parfaite obéit toujours aux mêmes règles : En quelques phrases, tu fais la synthèse des idées que tu as développées dans ta rédaction.

  10. Comment rédiger la conclusion d'une dissertation ? Méthode

    La méthodologie de la conclusion. La conclusion se découpe en plusieurs parties, la première est le rappel de la problématique initialement posée sous forme de question dans l'introduction, le débriefing des arguments qui ont été exposés durant toute la dissertation, la réponse à la problématique et enfin, une ouverture du sujet ...

  11. Méthodologie de dissertation en français: La Conclusion

    La conclusion de la dissertation en français est le bilan de la réflexion. Découvrez avec M; Diagne, comment faire une bonne conclusion dans cette vidéo.Vos...

  12. Dissertation : la méthode simple pour le bac de français

    Dissertation au bac de français : la méthode pas-à-pas ! À l' écrit du bac de français, tu as le choix entre deux exercices : ♦ Le commentaire d'un texte littéraire. ♦ Un sujet de dissertation sur l'une des œuvres au programme. Je te montre ici la méthode pas-à-pas pour réussir la dissertation au bac de français.

  13. Rédiger une Conclusion Percutante en 2 étapes • MerciApp

    Vous facilitez le travail du lecteur ou du correcteur en lui indiquant ce qu'il doit retenir. C'est un exercice de synthèse. Comment faire une bonne conclusion de dissertation ou de mémoire — la méthode Étape 1 : rappeler la thèse. Vous donnez à nouveau votre thèse, mais en la reformulant. Ne faites pas de copier-coller.

  14. Comment faire une conclusion pour une dissertation

    La conclusion d'une dissertation peut commencer par « En conclusion, » ou « Pour conclure, » ou encore « Ainsi, ». Elle reprend les idées que vous avez développées dans votre dissertation, selon le plan que vous aviez annoncé et que vous avez effectivement respecté dans vos parties. En somme, elle fait le « bilan » de votre réflexion.

  15. Comment écrire une bonne conclusion

    Dans une dissertation, un rapport de stage, un mémoire ou une thèse, écrire une bonne conclusion nécessite : de mentionner toutes les parties composant la conclusion (par exemple : retour sur la problématique, analyse des résultats énoncés dans le développement et réponse à la problématique en fonction de ceux-ci, proposition d ...

  16. Méthodologie de la dissertation: règles générales, introduction et

    1- Il faut tout d'abord résumer le propos et faire la synthèse de ce qui vient d'être développé, donner une réponse la problématique qui a été posée au début de la dissertation. Il faut clairement montrer que l'on termine sa dissertation. On peut utiliser des formules comme: En conclusion, nous avons vu que…

  17. Comment faire une dissertation : la méthode en 8 étapes

    Analyser le sujet. Définir les termes. Rassembler ses connaissances dans un brouillon. Identifier une problématique. Constituer un plan. Rédiger l'introduction. Rédiger la conclusion. Rédiger le développement. Sans plus attendre, voici donc les 8 étapes clés pour réaliser votre dissertation !

  18. Dissertation : comment réussir

    Le développement d'une dissertation. La structure d'une dissertation peut se faire en deux ou trois parties. Il est recommandé de faire trois parties pour éviter de tomber dans le typique « thèse/antithèse » (sauf pour les dissertations juridiques ). Vous pouvez faire un plan : Chronologique.

  19. Méthodologie dissertation : comment la réussir ?

    Dans cet article, on t'explique la méthode complète pour arriver à faire une bonne dissertation. Il s'agit d'une méthode globale applicable et adaptable dans toutes les matières au lycée. Si tu sens que tu as besoin d'être accompagné, tu peux aussi suivre un cours particulier de français avec l'un de nos Sherpas !

  20. Comment faire une conclusion ?

    La conclusion doit faire l'objet d'un seul paragraphe situé en toute fin de la dissertation. Il s'agit donc d'un texte concis, synthétique et court, où chacune des trois parties peut consister en seulement une phrase. Ce paragraphe de conclusion doit se distinguer du reste du texte par un saut de deux lignes.

  21. Générateur de conclusions IA gratuit

    Générateur de conclusions IA gratuit d'Ahrefs utilise un modèle de langage qui apprend les modèles, la grammaire et le vocabulaire à partir de grandes quantités de données textuelles, puis utilise ces connaissances pour générer un texte de type humain basé sur un prompt ou une entrée donnée. Le texte généré combine à la fois ...

  22. Conclusion de dissertation de philosophie

    La conclusion d'une dissertation de philo sert à résumer votre devoir et à donner votre réponse définitive à la problématique. Vous avez exposé un problème en introduction et avez étudié ce problème dans le développement. En conclusion, vous devez lui apporter une solution. Attention !

  23. Faire une conclusion de mémoire (plan, exemple)

    Ne donnez pas d'exemples dans votre conclusion. Une conclusion de mémoire est déduite du développement. Par exemple, si vous concluez que la crise financière a eu un impact négatif sur le revenu des banques, alors vous ne devriez pas mentionner que la banque XYZ a eu « par exemple » 20 % de revenus de moins en 2009 qu'en 2007.